Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

blog / ACTUALITÉS

Soif de justice

D.R

La « Joconde » a intrigué les amateurs d’art venus du monde entier pour apprécier son sourire serein et son regard incomparable. « Guernica » a ému le monde entier, cette toile engagée s’étant inscrit dans le patrimoine mondiale. La photo de Steve Mc curry d’une jeune afghane aux grands yeux verts a eu raison des nôtres. La photo du « Che » mort a fait le tour du monde, nul œil ne fut épargné.

Qu’à évoquer en vous la photo qui accompagne cet article ?

Ne répondez pas tout de suite , prenez la peine de remonter le curseur de votre souris et analysez la , observez chaque détail et dîtes ce qu’elle vous a évoquer.

De la peine ?sans doute. De la pitié ?assurément. De la colère ?évidemment.

 

Voilà ce qu’inspirera spontanément cette photographie à tout être humain qui la verra, mais passé le moment de l’indignation, de la colère, des beaux discours accusateurs à l’endroit des grands puissants de ce monde qui mangent les petits, après 5 bonnes minutes à décrier la dérive de ce monde et à effleurer ; postillons tout azimut ; les sources de ce cataclysme ,on dédiera religieusement une prière sincère à tous les opprimés de ce monde injuste et infecte…puis on videra une bonne demi bouteille d’eau de source acheté chez l’épicier du coin, étant entendu que tout ce sport buccal et cette musculation de la mâchoire aura asséché notre bouche cruellement privé de salive. Et avant même de refermer le bouchon de la bouteille , on aura oublié notre « mini-révolte », la vie continue…

…Mais elle s’arrête pour ceux qui n’ont pas d’eau.

L'eau couvre environ 70% de la planète, c'est-à-dire environ 1.4 milliards de km³. C'est pour cela qu'on donne souvent à la Terre le nom de planète bleue.

Dans toute cette eau, 97.2% est de l'eau salée et seulement 2.8% est de l'eau douce.

 

L’eau est inéquitablement répartie :

Actuellement, 1.1 milliards de personnes n'ont toujours pas accès à l'eau salubre .

Neuf pays détiennent 60 % des ressources naturelles renouvelables d'eau douce du monde : le Canada, la Chine, la Colombie, le Pérou, le Brésil, la Russie, les Etats-Unis, l'Indonésie et l'Inde.

Selon l’UNESCO :

- 2.4 milliards de personnes sont privées de systèmes d'assainissement de base.

- 450 millions de personnes dans 29 pays sont confrontées à des problèmes de pénurie d'eau régulière.

- 15000 personnes dont 6000 enfants meurent chaque jour de maladies liées au manque d'eau potable. (10 personnes/minute dont 4 enfants)

 

Concrètement un pays qui n’a pas d’eau est un pays qui n’a pas les possibilités de cultiver ses fruits et ses légumes et ses denrées alimentaires et donc un pays qui connaît la famine.

Avec le réchauffement climatique…cette expression a tellement été répétée qu’elle n’a plus aucun sens pour nous, alors soyons clair :depuis la révolution industrielle , l’homme s’est employé à augmenter de manière spectaculaire les gaz à effet de serre dans l’atmosphère .

Selon le journal « le monde » le surplus d’énergie introduit par l’homme depuis la fin du 19 ème siècle dans la machine climatique serait l’équivalent de 3 « mini »bombes atomiques qui exploserait chaque seconde sur notre terre. Ces mini bombes sont en réalité des instruments utiles à notre quotidien : centrale nucléaire , avions, voitures…

L’agence onusienne de l’alimentation et de l’agriculture, la FAO , a recensé plus de 10 millions d’Ethiopiens qui seraient en danger de famine.

 

Soyons sérieux , arrêtons de parler chiffres : quand on dit que certaines régions en Ethiopie  ou en Somalie n’ont pas d’eau , il faut le prendre au sens littéral du mot.

Prenez votre cas , et pensez à tout ce que vous faites avec de l’eau dans une journée type : vous vous lavez avec , vous faites votre toilette avec , vous faites à manger avec , après avoir fait vos besoins vous vous nettoyer avec , vous vous hydrater avec….vous vivez avec.

Imaginez donc vivre sans…impossible.

 

Un journaliste américain a filmé des enfants, en décrivant ce qu’il voyait : « leurs postérieurs étaient fripés et entrelacés de lignes profondes à cause de leur rare saleté corporelle .C’est pour moi évident que la famine a poussé ces enfants impuissants au bord de la mort. Ce petit garçon a 7ans , regardez sa taille… il mesure moins d’un mètre et pèse 10 kg…7ans.»

 

Il n’est pas logique , il n’est pas pensable que nous consentions la souffrance d’êtres innocents , surtout quand la cause de leur souffrance est l’absence d’eau.

Si ces enfants n’ont pas d’eau c’est parce que nous nous confortons dans un luxe meurtrier : on accepte les centrales nucléaires , on accepte la déforestation , on accepte la pollution…on accepte tout tant que ça ne chatouille pas notre confort personnel…c’est « humain »diront certains…mais quand ce luxe est payé au prix de la vie humaine ?...leur vie n’a peut être pas la même valeur que la nôtre, me répondront ils.

 

Si il y’a réchauffement climatique aujourd’hui , si il y’a des Hommes qui vivent sans avoir vu une seule goutte d’eau de l’année sur leur terre c’est à cause de l’exploitation effréné et irresponsable dont nous , société « développée » , avons consenti le sacrifice.

Mais il n’est pas trop tard , il n’appartient qu’à nous de changer les choses , chaque être dans son individualité peut transformer le monde…il s’agit de nous sensibiliser les uns les autres , de bannir le gaspillage de notre quotidien , de soutenir si possible les ONG et les organisations qui aident ces pays.

 

Maintenant , revoyez la photo et réagissez

Camus disait : « les enfants mourront toujours de manière injuste. Même dans la société parfaite , L’Homme ne peut que se proposer de diminuer arithmétiquement la douleur du monde. »

Le monde a assez de ressources pour subvenir à tous les besoins de la planète en eau.

« L’eau c’est la vie ».En privant ces enfants d’eau ,ON leur donne la mort.

                                                           Zina OUMEDJKANE


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER