Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

blog / ACTUALITÉS

Stranger Things : 4 bonnes raisons de dévorer la saison 2

©D.R.

Les enfants les plus 80's de 2017 sont enfin de retour. Un peu plus d’un an après la première saison, les fans vont retrouver Will et ses amis dans la saison 2 de Stranger Things qui revient avec neuf épisodes. Neuf épisodes pour reproduire le miracle d'une première saison, devenue culte.

Forcement attendue au tournant, force est de constater que la nouvelle saison, est largement à la hauteur de nos espérances.

Découvrez les 4 bonnes raisons, de regarder les nouveaux épisodes de Stranger Things.
SPOILER ALERT, (continuez cette chronique à vos risques et périls)

Pour le Stranger Squad

Stranger Things 2  confirme que le principal intérêt reste bien le groupe de héros. Le quatuor Mike (Finn Wolfhard), Dustin (Gaten Matarazzo), Lucas (Caleb McLaughlin) et Will (Noah Schnapp) toujours attachant et drôle, n’a rien perdu de sa magie, les jeunes acteurs eux, sont toujours aussi talentueux.

Mention spéciale à Noah Schnapp qui signe une interprétation bluffante du petit Will. Le garçon revenu du monde à l’envers, en porte les séquelles dans cette saison 2.

N’oublions pas non plus, Eleven (Millie Bobby Brown) ; son retour offre  une belle scène, portée par une réelle émotion grâce à Finn Wolfhard et la jeune actrice, impeccables.

A défaut de revoir Barb, une nouvelle icône est née ; Erica Sinclair interprétée par Priah Ferguson. Piquante et mignonne, la fillette est le coup de cœur de cette saison, et bonne nouvelle pour les fans, selon les frères Duffer - créateurs de la série-, le personnage de la petite fille aurait une plus grande importance au cours de la saison 3.

Encore une fois, nos petits héros prouvent que l'on peut mesurer moins d’ 1,60 m et accomplir de grandes choses. 

Pour le bain de nostalgie

Il faut bien le reconnaître : l'univers retro de Stranger Things a largement contribué au succès de la première saison.

Les années 80 sont une nouvelle fois mises à l’honneur dans cette saison 2 qui grouille de clins d’œil ludiques au temps où le fixatif ravageait la couche d’ozone.

Matt et Ross Duffer ont remis les années 80 au goût du jour, en recréant l'environnement fun de cette époque qui plaît aux jeunes d'aujourd'hui. A l'heure où le vintage connaît un succès phénoménal, Stranger Things tombe à pic avec sa reconstitution fidèle d'une époque que l'on quitte, avec un petit pincement au cœur et un énorme sourire sur le visage. 

Pour la force des personnages féminins

Si le monde de la télé a encore du chemin à faire concernant la représentation des femmes sur petit et le grand écran, Stranger Things a mis en scène des personnages féminins forts, et particulièrement au cours de cette deuxième saison.

Eleven, Max, Joyce ou encore Nancy… Les personnages sont forts et indépendants, elles sont clairement les héroïnes de cette intrigue.

Pour l’action, l’horreur et l’émotion…

On pensait avoir tout vu dans la saison 1 mais les frères Duffer  nous entraînent cette fois dans un univers plus sombre, plus étrange, qui flirte clairement avec l'épouvante et le gore parfois.  Certaines scènes devraient vous empêcher d'éteindre votre lumière avant de dormir. 

L'intrigue de Stranger Things 2 se déroule un an après le retour de Will du Monde à l'envers, dans une ambiance rétro-horrifique.

L'ombre d'un nouveau monstre aussi terrifiant que le Demogorgon plane sur Hawkins. Cette immense et mystérieuse créature aux tentacules se montre souvent dans un décor apocalyptique, où le rouge est omniprésent.

Mais Stranger Things 2 a aussi insufflé une dimension plus émotionnelle. Le dernier épisode vous fera peut-être verser une larme !

Nul doute que cette deuxième saison vous donnera qu’une seule envie : réembarquer à nouveau avec les mômes pour une nouvelle aventure.

Jusqu’où nous emmèneront-ils dans les troisième et quatrième saisons ?


Nina SAHRAOUI

Blogueuse à la Rédaction Digitale de "Liberté" 

"Atteinte de sériephilie aigüe, et d’une ambition, assez inquiétante pour mon temps de sommeil et ma vue, de vouloir sans cesse renouveler les frontières de ma curiosité télévisuelle, en m’engloutissant des séries de façon boulimique."

 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER