Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

blog / ACTUALITÉS

Trois réactions de sériephiles

Plus on regarde de séries, et plus on connait leurs règles et leurs codes. On développe alors quelques réflexes, ou comportements, un peu encombrants ; on anticipe ce que l’on voit, on devine les répliques, et le risque avec ces TOC de la zappette, parfois amusants ; c’est qu’ils pourraient nous lasse      J’ai pour ma part de 3 réflexes…

Le déjà-vu

Cet acteur, là, je l’ai déjà vu, il jouait dans... Ah, il était aussi dans... A force de regarder des TV shows, on finit par connaitre les seconds rôles par cœur, et ils sont nombreux. Ils passent d’une série à une autre, pour une scène ou pour quelques épisodes ; et en reconnaitre un sans vous souvenir d'où, ça peut vraiment gâcher un épisode, cela peut même vous réveiller en pleine nuit avec un "Eureka !" (Au moins on se rendort l'esprit tranquille après.)                  Un petit coup de main : si c'est un flic, c’est sans doute Dean Norris. Et si c’est un méchant, c'est forcément Zeljko Ivanek ; archétype du "mais où l'ai-je déjà vu ?"

Dans la même famille du « déjà-vu », il y a aussi le "coupable idéal". Devenir expert en seconds rôles peut aussi nous faire deviner le meurtrier, en général, c'est un second rôle régulier pas un figurant."Tel acteur est trop connu pour faire de la simple figuration, on le reverra... "

L'heure de la pub

On en ferait presque un jeu ; le réflexe de prédiction des pauses pubs. Vous êtes certifié sériephile si vous pouvez sentir ces pauses à l’avance, dans les secondes qui précèdent, parce que les scénarios sont généralement bâtis en crescendo jusqu'aux pauses –   dans l'action, le rythme, et la musique.

La voix familière 

Une spécificité de la V.F. Il se peut que l'on tombe sur une série doublée, en  zappant, ou par choix, oui oui ça arrive. Et les doubleurs français ne sont pas des milliers, ils jouent donc, dans différentes séries. D'où cette étrange impression de retrouver les mêmes personnages un peu partout, quand vous réalisez, par exemple, que la voix de Dawson est celle de Tintin, qui est aussi celle de George dans Grey’s Anatomy et Cyrus dans Scandal (Thierry Wermuth pour info).                                                                                              Evidemment, quand vous n'arrivez pas à vous souvenir d'où vous avez déjà entendu cette voix….. (c.f "le déjà-vu") …

Devrons-nous nous inquiéter pour notre santé mentale...? Diminuer notre consommation ? Même pas envisageable.

Nina SAHRAOUI

Blogueuse à la Rédaction Numérique de "Liberté" 

"Atteinte de sériephilie aigüe, et d’une ambition, assez inquiétante pour mon temps de sommeil et ma vue, de vouloir sans cesse renouveler les frontières de ma curiosité télévisuelle, en m’engloutissant des séries de façon boulimique."

 

ARTICLES CONNEXES


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER