Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Centre

DCP de Tamanrasset

Bataille contre les mauvaises pratiques commerciales

©D. R.

La direction du commerce de la wilaya de Tamanrasset a, dans le cadre de sa nouvelle stratégie de lutte contre toute pratique frauduleuse, consenti des efforts considérables pour protéger le consommateur. En application des instructions du ministère de tutelle portant notamment sur le respect des normes qualitatives des produits alimentaires proposés à la consommation, des mesures coercitives ont été prises durant cette période marquée par des pics de chaleur.
Vu le nombre d’interventions effectuées, particulièrement durant le mois de Ramadhan, le premier responsable de ladite direction, Abderrahmane Berchiche, s’estime satisfait des résultats obtenus, notamment sur les volets qualité et répression de fraude et pratiques commerciales où l’on a abouti à l’instauration d’une politique de protection efficace adoptée par l’ensemble des commerçants de la capitale de l’Ahaggar. En effet, la vente sur les trottoirs des produits mal conditionnés, l’exposition des plateaux d’œufs au soleil et la vente des boissons non identifiées sont, entre autres, des pratiques reléguées au passé, car les commerçants sont désormais soumis à un contrôle périodique intransigeant.
Selon les statistiques en notre possession, la DC de Tamanrasset a enregistré 997 interventions, sanctionnées par 196 procès-verbaux, relatives au contrôle de qualité et à la répression de la fraude durant le mois de mai écoulé. Ces opérations, pour lesquelles 18 brigades ont été mobilisées, se sont ainsi soldées par la saisie de 2574 kg de produits impropres à la consommation d’une valeur globale de plus de 660 000 DA. Au registre des pratiques commerciales, plus de 1065 interventions ont été effectuées dans les localités de la wilaya de Tamanrasset et celles des deux wilayas déléguées d’In Salah et d’In Guezzam. Alors que 30 brigades ont été engagées, ces interventions ont donné lieu à 512 PV et 65 propositions de fermeture pour défaut de facturation et non-affichage des prix.
En somme, 2062 interventions ont été effectuées durant la même période. Pour ce qui est des prélèvements effectués durant la même période dans le cadre de la surveillance de la qualité et la conformité des produits alimentaires, particulièrement les produits sensibles, M. Berchiche fait état de 12 prélèvements physicochimiques et 15 autres microbiologiques dans les laboratoires spécialisés de Tamanrasset et d’Ouargla.

RABAH KARÈCHE


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER