Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Centre

Algérie Profonde

Béjaia

300 motocycles contrôlés en août
 Dans le cadre de la campagne de sensibilisation au port du casque, les services de police de Béjaïa ont procédé au contrôle de 300 motocyclistes depuis le début du mois d’août. Selon la cellule de communication de la Sûreté de wilaya, 76 contraventions pour non-port de casque ont été établies durant les deux premières semaines du mois en cours. “18 contraventions pour absence de documents d’assurance, et 15 autres dépourvus de documents”, ajoute la même source qui précise que 34 motos contrôlées ont été transférées en fourrière. Par ailleurs, 49 motards ont fait l’objet d’un retrait de permis, note la même source.
H. Kabir

Une 20e victime par noyade enregistrée
Encore un mort par noyade, dimanche, à la plage non surveillée Tassift (commune de Tichy), apprend-on auprès du sous-lieutenant Latrèche de la cellule de communication de la Protection civile. Selon ce dernier, il s’agit d’un retraité de 53 ans du ministère de la Jeunesse et des Sports, originaire de Bouzeraa. Son compagnon, précise notre source, a pu être sauvé mais pas lui. Vendredi dernier, c’était un jeune de 24 ans, de la wilaya de Sétif, mort, lui aussi, par noyade à la plage non surveillée de Tighremt, sur la côte ouest de Béjaïa. Ainsi, le bilan des noyés enregistré par la Protection civile de Béjaïa depuis l’ouverture de la saison estivale s’élève à 20 noyés. Par ailleurs, un jeune de 30 ans a été, signale la même source, mortellement fauché, avant-hier, à 16h30, à Akbou, par un train à un passage à niveau non gardé.
L. OUBIRA


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER