Scroll To Top
FLASH
  • L'Algérie a enregistré 219 nouveaux cas de coronavirus (Covid-19) et 5 décès durant les dernières 24 heures
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Centre

Abdelhalim Bouachri, DOT de Bouira, à “Liberté”

“Bouira est reliée par deux stations seulement…”

Les 45 communes de la wilaya seront prochainement raccordées à la fibre optique. ©D. R.

En dépit d’une nette amélioration des prestations de services d’Algérie Télécom à Bouira, il n’en demeure pas moins que certaines carences persistent.

Ainsi, les chutes de débit et autres coupures d’internet sont monnaie courante. Dans le but de connaître les origines de ces dysfonctionnements, attache a été prise avec le patron de la direction opérationnelle d’Algérie Télécom, Abdelhalim Bouachri.
M. Bouachri, qui a été félicité pour les efforts consentis par la ministre des PTIC, Mme Houda-Imane Feraoun, lors de son passage à Bouira, a tenu à s’expliquer sur certains points. En effet, concernant les perturbations d’internet, le DOT fera remarquer que, présentement, “Bouira est reliée uniquement à Alger par deux liaisons. Une liaison dans la wilaya de Tizi Ouzou qui passe par Draâ El-Mizan et l’autre dans la wilaya de Boumerdès en passant par Lakhdaria, reliées à la source d'alimentation qui se trouve dans la capitale Alger”, a-t-il tenu à souligner.
Et de préciser : “Bouira sera dotée d’une autre liaison de secours, à partir de l’Est en passant par la wilaya de Bordj Bou-Arréridj.” Cependant, M. Bouachri avoue ne ménager aucun effort afin d’arriver à raccorder à la fibre optique les 45 communes de la wilaya. Tout en reconnaissant que cette grande opération mettra sous pression les équipes techniques. “Couvrir les 45 communes en fibre optique et en MSAN afin d’assurer une connexion stable et performante, tel est notre objectif”, a-t-il insisté.
25 stations 4G LTE dont 18 opérationnelles
À propos de la 4G LTE, notamment dans les zones reculées, il indique qu’“il y a une organisation de travail qui progresse en fonction des moyens financiers de l’entreprise”. Il avancera tout de même que 25 sites ont été retenus dans le cadre du service universel par l’État. “Les sites ont été choisis en fonction de la demande formulée par les populations à la direction générale. Et comme Bouira figure parmi les wilayas conservées dans le cadre de l’opération de service universel, 25 sites ont été installés, dont 18 sont opérationnels”, a-t-il annoncé. Pour les 7 autres sites restants, notre interlocuteur a tenu à noter que “de par la limitation de leur mise en service qui ne saurait dépasser le seuil de 2000 clients, sans quoi c’est la saturation de la qualité de leur prestation”. Afin de pallier cette contrainte technique, M. Bouachri indiquera la mise en place d’un programme destiné à la désaturation des sites dans les prochains jour.

Farid Haddouche


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER