Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Centre

L’Algérie profonde

Boumerdès

©D. R.

Six écoles primaires seront raccordées à l’énergie solaire
Afin d’atténuer les dépenses des écoles en matière d’énergie électrique, le recours à l’énergie solaire est devenue une option inévitable pour ces établissements. Pour se faire, le premier responsable de l’exécutif de la wilaya de Boumerdes a décidé, dimanche, lors de la cérémonie de remise des prix aux six premières écoles, ayant participé au concours de la meilleure école en matière de propreté et d’embellissement “Top School” et dont l'école des filles Ibn-Rochd de Bordj Menaïel a remporté le premier prix, de les récompenser en les raccordant à l’énergie solaire, a-t-on appris, de sources locales. Notre source ajoute que les écoles primaires bénéficiaires seront raccordées aux panneaux producteurs de l’énergie solaire dès la prochaine rentrée scolaire. Le coût global de ce projet ambitieux dont vont bénéficié les écoles lauréates coûtera au budget de la wilaya la bagatelle de 3 milliards de centimes.

Nasser Zerrouki

Sit-in des habitants de haï Belhadi de Hammadi
Des dizaines d’habitants de la commune de Hammadi, plus précisément ceux de haï Belhadi ont organisé hier un sit-in devant le siège de la wilaya de Boumerdès pour manifester leur colère contre la transformation de leur cité en une  décharge d’ordures et de détritus de tout genre. Les manifestants ont brandi des banderoles sur lesquels on peut lire en langue arabe “Nous cité Ouled Belhadi, on veut une cité propre”. Nous avons tenté de contacter le chef de daïra de Khemis El-Khechna par téléphone mais il n’a pas daigné nous répondre. Par ailleurs nous avons appris que des représentants d’Ouled Belhadi ont été reçus à l’APW. Selon nos sources, le problème des ordures à Hamadi a été toujours évoqué par les citoyens et que l’APC n’a pu régler. Selon un membre de l’APW, la wilaya va prendre en charge ce problème dès aujourd’hui. Notre source ajoute que le CET de Corso va intervenir pour régler le ramassage des ordures au niveau de cette commune déshéritée.

N. Zerrouki



Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER