Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Centre

Algérie Profonde

Bréves du Centre

Tamanrasset : Plus de 1 150 contraventions dressées en deux mois
n Les statistiques obtenues par la section de la sécurité publique près le groupement de la gendarmerie de Tamanrasset montrent que, du 1er octobre au 4 décembre écoulé, 1152 contraventions, passibles d’une amende dont le montant oscille entre 2 000 et 6 000 DA, ont été dressées, et 351 délits routiers relevés. Le bilan présenté hier par le commandant du groupement, le lieutenant-colonel Lazreg Marouane, fait également état de 141 délit relatifs au transport routier et 122 contraventions diverses. A la même période, les unités territoriales relevant du GG de Tamanrasset  ont  effectué 765 patrouilles et dressé 744 barrages de sécurité dans le but de contrôler le trafic routier et lutter contre le terrorisme routier qui menace sérieusement les automobilistes de cette wilaya eu égard aux nombres d’accidents dénombrés presque quotidiennement. En l’espace de deux mois seulement, 31 accidents, soit 1 accident chaque deux jour, se sont produits à Tamanrasset, dont 8 mortels. Le bilan de ces drames fait également mention de neuf morts et 58 blessés, ajoute M. Lazreg, qui a tenu à préciser que le facteur humain est responsable dans 22 accidents.  
RABAH KARECHE

Boumerdès : Un dealer arrêté à Larbaâtache
 Les éléments de la sûreté urbaine de Larbaâtache, une commune située à 35 km au sud-ouest de Boumerdès et relevant de la daïra de Khemis El-Khechna, ont arrêté un dealer, B.F., âgé de 24 ans, en possession d’une importante quantité de kif traité. Le dealer, originaire de la même commune, a été appréhendé dans l’un des quartiers de Larbaâtache en compagnie de ses deux acolytes, en train de vendre la drogue aux jeunes de la région. Après perquisition de son domicile sous autorisation du parquet, une quantité importante de drogue (kif traité) a été découverte dans une chambre en construction. Présenté devant le procureur près le tribunal de Rouiba, le dealer a été mis sous mandat de dépôt à la maison d’arrêt de Tidjelabine pour commercialisation et consommation de la drogue. Quant à ses deux acolytes, ils ont bénéficié de la citation directe.
Nasser Zerrouki

Incendie à Aïn Defla : 3000 bottes de foin parties en fumée
 Pas moins de 3000 bottes de foin appartenant à un exploitant agricole ont été la proie des flammes, samedi, aux environs d’une heure du matin, au douar Zougar, situé 5 km à l’extrême sud-est du chef-lieu de la wilaya, à la limite de la commune de Djelida, a indiqué une source de la Protection civile de la wilaya de Aïn Defla. Alertés, les sapeurs-pompiers,  au nombre de vingt, fortement équipés, ont pu maîtriser la situation  après cinq heures, soit jusqu’à 6 heures du matin. Selon nos sources, plusieurs riverains habitant à proximité du domicile de la victime, qui se sont sentis menacés par les feux géants, lesquels ont généré des nuages de fumée, ont quitté leur domicile.
B. BOUZAR

Ouargla : Campagnes de boisement et de nettoyage
Une vaste campagne de boisement et de nettoyage a été menée, samedi, par des associations à travers plusieurs quartiers de la ville de Ouargla. L’association Zibak (Mercure) a planté plusieurs arbustes à l’entrée du quartier Bouzid. Dans le cadre du projet de la ceinture verte, l’association Chabab El-Khir de Rouissat a, quant à elle, planté 150 autres arbustes en bordure de l’autoroute reliant Hassi Messaoud à Ghardaïa. Selon les représentants des deux associations, ces plants contribueront, entre autres, à lutter contre l’avancement du sable, offriront un beau paysage aux riverains et visiteurs de passage et contribueront à l’amélioration de la qualité de l’air dans cette région saharienne caractérisée par des difficultés climatiques. Les habitants de ces quartiers ont beaucoup apprécié ce geste, car ils auront pour toujours un environnement sain. Comme ils souhaitent que cette initiative soit généralisée à travers les autres quartiers de la ville. Dans le même sillage, un groupe de jeunes bénévoles du quartier Saïd-Outba, en collaboration avec l’association des parents d’élèves du collège Bachiri-Kaddour, s’est attelé au nettoiement des espaces voisins de cet établissement scolaire. Cette équipe s’est débarrassée des déchets managers et débris de construction jetés çà et là.
Ammar Dafeur


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER