Scroll To Top
FLASH
  • Le procès de Kamel Chikhi, dit "El Boucher", est reporté au 19 juin sur demande ses avocats.

L’Algérie profonde / Centre

L’Algérie profonde

BRÈVES du Centre

©D. R.

Touggourt : Plusieurs enfants atteints de gastro-entérite
La plupart des enfants qui se sont présentés ces derniers jours aux urgences des polycliniques de la circonscription de Touggourt présentaient presque les mêmes symptômes : des douleurs abdominales, vomissements, diarrhées et fièvre, a-t-on appris du personnel médical. Selon la même source, il s'agit d'une gastro-entérite virale. Avant-hier soir, lors d'une virée au service des urgences de la maternité et celui de la polyclinique d'Elbdouat, nous avons remarqué la présence de plusieurs enfants accompagnés de leurs parents devant les salles de consultation de ces deux structures. Certains parents rencontrés sur les lieux évoquaient la possibilité d'une intoxication due à la consommation de l'eau vendue dans des camions-citernes. Pour vérifier cette hypothèse, nous avons pris attache avec le directeur de l'EPSP, Dr Zouzou, qui l’a écartée, du fait que cette eau est soumise à des contrôles réguliers par les services concernés et a rassuré que ce genre de maladies est très fréquent en cette période de l’année.

Ammar Dafeur

Ils ont insulté leurs profs universitaires via le net : Deux étudiants arrêtés à Boumerdès pour cybercriminalité
La brigade de lutte contre la cybercriminalité relevant de la Sûreté de wilaya de Boumerdès a arrêté deux étudiants accusés dans des affaires de cybercriminalité, a-t-on appris de sources policières. Selon elles, l’affaire a éclaté lorsque deux professeurs universitaires ont déposé une plainte dans deux affaires distinctes. La première affaire concerne une étudiante accusée d’avoir insulté son professeur via facebook pour se venger d’elle pour les mauvaises notes. L’autre affaire concerne un autre étudiant qui a usurpé l’identité de son professeur universitaire pour avoir diffusé ses photos contre son gré sur le net. Les deux mis en cause ont été présentés devant le parquet pour être convoqués dans les jours à venir pour les chefs d’inculpation d’injures, insultes et diffamation.

Nasser Zerrouki


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER