Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Centre

Algérie Profonde

Bréves du Centre

Béjaïa : 54 agents du CHU formés en hygiène et sécurité
Pas moins de 54 agents de prévention au CHU de Béjaïa ont été formés dernièrement en hygiène et sécurité. Assurée par des formateurs de l’école de formation Tusna de Béjaïa, elle a permis aux agents de prévention exerçant dans les différentes structures du CHU d’“acquérir des connaissances théoriques et pratiques, indispensables pour gérer les situations délicates et assurer une sérénité dans l’enceinte de l’établissement hospitalier”, a indiqué le chargé à l’information, la communication et l’audiovisuel du même CHU. “Les formateurs n’ont ménagé aucun effort pour transmettre et partager leur vécu du terrain et expliquer le cadre réglementaire qui régit la fonction de cette corporation capitale dans tout établissement”, a indiqué la même source. Cette session de formation, étalée sur 20 jours, a été clôturée par une cérémonie à l’issue de laquelle des attestations de “prévention et sûreté interne” ont été remises aux agents formés. “Il faudrait que tout le monde soit formé, particulièrement le personnel intervenant directement auprès des usagers et de leurs accompagnateurs dans le but d’intervenir adéquatement pour la bonne marche de l’institution et le renforcement des dispositifs de sécurité de l’hôpital”, a déclaré le DG du CHU présent pour l’occasion.
H. Kabir

BOUIRA   : Deux morts et trois blessés dans un carambolage
 Un carambolage entre un camion et trois voitures, survenu, avant-hier, en fin de journée, sur la RN18 reliant Bir Ghebalou à Aïn Bessam, a fait 2 morts et 3 blessés, a-t-on appris de sources hospitalières. C’est aux environs de 17h que le poids lourd a perdu l’usage des freins, avant de percuter de plein fouet un véhicule léger, lequel, à son tour, percute un autre véhicule. Le choc de la collision était tellement fort que les deux véhicules ont été broyés. Les cinq victimes ont été transportées à l'hôpital de Aïn Bessam, où deux d’entre elles succomberont à leurs blessures. Les services de la Gendarmerie nationale ont ouvert une enquête afin de connaître les circonstances exactes de ce énième drame routier.
Farid H.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER