Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Centre

L’Algérie profonde

BRÈVES du Centre

©D. R.

Formation professionnelle : Plusieurs structures projetées à Laghouat
Plusieurs structures de la formation professionnelle seront réceptionnées à travers la wilaya de Laghouat, a-t-on appris auprès de la direction locale du secteur. Ces structures concernent un centre de formation professionnelle pour filles de 300 places doté d’un internat de 60 lits dans la commune d’Aflou, et de deux centre de la formation professionnelle et d’apprentissage (CFPA) de même capacité dans les communes de Tadjerouna et Sebguag, a-t-on indiqué. Ces projets, actuellement à divers degrés d’avancement des travaux et à réceptionner avant la prochaine rentrée de formation, viendront s’ajouter à deux projets de CFPA dans les communes d’El-Kheneg et Hassi-Delaâ dont les travaux ont été achevés. En outre, le secteur a réceptionné récemment deux instituts nationaux spécialisés de la formation professionnelle (INSFP) à Laghouat et Aflou, selon la même source. La wilaya de Laghouat dispose de neuf sections détachées de la formation professionnelle répartis entre huit communes et assurant une formation à 430 stagiaires dans les zones rurales et enclavées. Pour rappel, le secteur de la formation et de l’enseignement professionnels a bénéficié ces dernières années de 29 projets pour un financement global de 4,14 milliards de DA, devant permettre, une fois finalisés, accroître les capacités pédagogiques de 6 800 à 8 000 places pédagogiques.

BOUHAMAM AREZKI

SÉCURITÉ ROUTIÈRE : Aïn Defla : 226 retraits de permis en mai
Les éléments de l’ordre public, qui relèvent du service de la sécurité routière de la Sûreté de wilaya de Aïn Defla, ont procédé, durant le mois de mai, au retrait de 226 permis de conduire à travers plusieurs communes. Les mêmes éléments ont également dressé 2 058 procès-verbaux pour diverses infractions au code de la route. “Outre ces retraits de permis de conduire et ces procès-verbaux, il a été également procédé à la mise en fourrière de plusieurs véhicules dans différentes communes de la wilaya. Les conducteurs mis en cause, qui seront déférés prochainement devant les tribunaux compétents, roulaient dangereusement dans les différentes routes à l’intérieur des villes de la wilaya, ce qui a causé, rien que durant le mois de mai, 29 accidents de la circulation qui ont fait un mort et 35 blessés”, précisent des sources de la Sûreté de wilaya. Excès de vitesse, non-respect des distances de sécurité entre les véhicules et des feux tricolores, dépassements dangereux, défauts mécaniques de certains véhicules et non-utilisation de clignotants dans les virages demeurent entre autres parmi les infractions enregistrées par les brigades policières qui ont également effectué 281 opérations de contrôle au niveau de toutes les routes à l’intérieur de la wilaya.

AHMED CHENAOUI


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER