Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Centre

L’Algérie profonde

BRÈVES du Centre

©D. R.

AÏN DEFLA : 264 affaires traitées par la police durant le Ramadhan
Les éléments de la Sûreté de wilaya de Aïn Defla ont traité 264 affaires criminelles durant le mois sacré. Ce nombre dépasse légèrement celui enregistré durant le mois de Ramadhan de l’année dernière, à savoir 260 affaires élucidées. Selon le contenu du bilan rendu public en fin de la semaine écoulée, non seulement le nombre des affaires traitées a connu une légère augmentation, mais il y a également celui des personnes directement impliquées dans les différents crimes et délits enregistrés qui connu lui aussi la même courbe ascendante. Le nombre en question est passé de 160 en 2017 à 213 cette année. “Les atteintes aux personnes, les atteintes aux biens privés, la détention et la consommation de stupéfiants et de substances psychotropes et le port d’armes prohibées demeurent, entre autres, parmi les affaires criminelles traitées durant tout le mois de Ramadhan. Au total, 131 descentes policières ont été effectuées toujours pendant la même période à travers l’ensemble du territoire de la wilaya. Même les endroits les plus isolés ont été ciblés par nos brigades et patrouilles de jour comme de nuit. Il est à noter également, dans un autre cadre, que 265 autres interventions policières de contrôle ont eu lieu durant le même mois. Celles-ci ont touché les différents commerces, ce qui a permis à nos services de déférer un certain nombre d’individus à l’origine de plusieurs dépassements devant les tribunaux compétents”, indiquent enfin des sources de la Sûreté de wilaya qui précisent, par ailleurs, que des opérations presque similaires seront également maintenues durant l’actuelle période estivale, et ce, “dans le but de garantir sécurité et tranquillité pour tous”.

AHMED CHENAOUI

BARBACHA (BÉJAÏA) : Une secousse tellurique de 2,9 sur l'échelle de Richter
Une secousse tellurique d’une magnitude de 2,9 sur l'échelle ouverte de Richter a été ressentie vendredi soir, à 19h42, dans la localité de Barbacha, située au sud de la wilaya de Béjaïa, a indiqué le Centre de recherche en astronomie, astrophysique et géophysique (Craag). Selon les précisions de la même source, l’épicentre de la secousse a été localisé à 9 kilomètres au sud-est du chef-lieu de la commune. Aucun dégât n’a été enregistré, a-t-on appris de sources locales.

H. Kabir


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER