Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Centre

Algérie profonde

Bréves du Centre

LAGHOUAT : Près de 590 cas de piqûres de scorpion enregistrés
 Près de 589 cas de piqûres de scorpion ont été enregistrés depuis le début de l’année en cours dans la wilaya de Laghouat, sans faire de décès, a-t-on appris auprès de la direction locale de la santé et de la population (DSP). Ces cas ont été signalés notamment dans les régions nord de la wilaya, à l’instar des communes de Gueltet Sidi Saâd (84 cas), Aflou (62), Brida (59), Aïn Sidi Ali (50), El-Beïda (40) et Hadj Mechri (36). En dépit de ce nombre de piqûres de scorpion, les services de santé ne déplorent heureusement aucun décès et ce, grâce, d’une part aux campagnes de sensibilisation menées en direction de la population sur les risques du scorpion et, d’autre part de la disponibilité en quantités suffisantes de sérum anti-venin de scorpion dans les structures de santé, a souligné la DSP. En plus de la disponibilité de ce sérum dans les différentes structures de santé, il est procédé à une évaluation hebdomadaire de la situation en matière d’envenimation scorpionique et des quantités de sérum consommées. Par ailleurs, des démarches sont entreprises en coordination avec les communes pour réactiver les campagnes de collecte de scorpions pour les transférer à l’institut Pasteur d’Alger aux fins de confection du sérum en question, selon la même source.
BOUHAMAM AREZKI

Création d’un lieu de débauche à El- Khemis (AÏn Defla) : 8 personnes dont 6 femmes sous mandat de dépôt
 Les éléments de police judiciaire de la sûreté de la daïra d’El-Khemis (wilaya de Aïn Defla) ont procédé, au courant de la semaine écoulée, au démantèlement d’un lieu de débauche à hay Boutane, non loin du centre-ville. Selon nos sources, c’est suite à des informations qui faisaient état de l’existence d’un lieu de prostitution dans une maison de ce quartier, que les policiers ont perquisitionné le domicile en question. Selon les mêmes sources, l’opération en question s’est soldée par l’arrestation de 8 individus, dont 6 femmes, âgés tous entre 21 et 31 ans qui se trouvaient dans le lieu de débauche. Connus des services de sécurité puisqu’il s’agit de repris de justice, les 8 mis en cause ont été aussitôt placés sous mandat de dépôt après avoir été présentés devant le procureur de la République à El-Khemis. Lors de cette même opération, les enquêteurs ont découvert dans le domicile en question une importante quantité de comprimés psychotropes et des pilules contraceptives qu’ils ont également saisie.
AHMED CHENAOUI


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER