Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Centre

Algérie profonde

Bréves du Centre

OPERATION COUP-DE-POING DE LA POLICE À AÏN DEFLA : Arrestation de trois malfaiteurs à El-Khemis
< Les éléments de police judiciaire de la sûreté de daïra d’El-Khemis dans la wilaya de Aïn Defla ont procédé, à la fin de la semaine écoulée, à l’arrestation de trois individus qui faisaient déjà l’objet de recherches par la justice. Selon nos sources, c’est suite à une opération coup- de-poing inopinée menée par la police entre 21 h et minuit dans plusieurs quartiers suspects de la ville d’El-Khemis, que les trois mis en cause ont été appréhendés. Âgés entre 27 et 42 ans, les trois individus dont l’un d’entre eux avait sur lui une arme blanche prohibée au moment de son arrestation, sont originaires de la même ville. Toujours d’après nos mêmes sources, ces derniers ont été aussitôt déférés devant le procureur de la République près le tribunal d’El- Khemis. Soulignons, enfin, qu’au cours de cette même descente policière, pas moins de 37 personnes ont fait l’objet de vérification d’identité tout comme des documents de véhicules, “sachant que cette opération intervient dans le cadre du plan instauré par la Sûreté de wilaya qui vise à sécuriser les biens publics et privés et les personnes durant toute la période estivale en cours”.
AHMED CHENAOUI    

Incendies de forêt : Moins de pertes qu’en 2017 à Médéa
 Le mois de juillet a été moins désastreux en pertes causées par les incendies que celui de l’année écoulée, selon un bilan de la Protection civile qui fait état d’un nombre total de 429 départs de feu enregistrés par ses différentes unités. C’est ainsi qu’il fait état de 22 incendies ayant ravagé 8,36 ha de forêt et 12,60 ha de broussaille, alors que 19 feux de récolte ont consumé 2 609 arbres fruitiers, 970 jeunes plants et 23 ares de différentes espèces arboricoles. À cela s’ajoutent 33 départs de feu ayant ravagé d’importantes superficies céréalières, causé la perte de 189 ha de blé dur, 24 ha d’orge, provoqué la destruction de 263 q d’orge, 5 q de blé dur et 198 ruches. Selon le même bilan, les feux d’herbe sèche et de chaume ont parcouru une superficie de 178 ha et 34 ares, alors que 25 foyers d’incendies ont causé la perte de 3 456 bottes de paille et de 1,5 ha de foin.
M. EL BEY


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER