Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Centre

L’Algérie profonde

BRÈVES du Centre

Routes de BÉJAÏA : 5 morts et 246 blessés depuis début août
Pas moins de 37 accidents de la circulation ayant engendré 51 blessés ont été enregistrés en l’espace d’une semaine à Béjaïa, a-t-on appris de M. Soufi, chargé de la communication à la Protection civile de Béjaïa. Selon un bilan communiqué, trois accidents ont été enregistrés et ont causé des blessures à quatre personnes, a indiqué la même source. Le premier accident a été signalé à El-Kseur où une femme a été heurtée par un véhicule lui causant des blessures. Un autre accident survenu sur la RN9, à Darguina, suite à une collision entre un camion et une voiture, a causé deux blessés, alors qu’un troisième accident a été enregistré au niveau du deuxième tunnel de Kherrata, où une collision entre deux véhicules a causé des blessures à un homme de 27 ans, évacué à l’hôpital de la même ville. À noter que depuis le début du mois d’août, 164 accidents ont fait 5 morts et 246 blessés, recensés sur les routes de Béjaïa, a ajouté la même source.

H. KABIR

Azeffoun (Tizi Ouzou) : Un noyé dans une plage interdite à la baignade
Les plongeurs de la Protection civile de l'unité d'Azeffoun sont intervenus dimanche vers 21h45 pour évacuer une personne décédée par noyade au lieudit Tala Tikith, une plage interdite à la baignade dans la commune d’Aït Chafa (daïra d’Azeffoun). Le corps de la victime, un homme de 23 ans, a été aussitôt évacué vers l’hôpital proche d’Azeffoun.

M. H.

M’Sila : Un garçon de 12 ans retrouvé mort
Avant-hier, des citoyens ont découvert un enfant âgé de 12 ans pendu dans une maison abandonnée, au lieudit Brouka (commune de Tamsa, 97 km du chef-lieu de la wilaya de M’sila). Le corps sans vie du petit garçon, S. A., a été transféré à la morgue de l’hôpital où une autopsie d’usage a été pratiquée. Une enquête a été ouverte par les gendarmes afin de déterminer les causes et les circonstances de ce décès.

Chabane BOUARISSA


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER