Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Centre

Chambre de commerce et d’industrie du Titteri (Médéa)

Campagne de collecte de chaussures au profit des démunis

À l’occasion de la rentrée scolaire, une campagne de collecte de chaussures neuves a été lancée par la chambre de commerce et d’industrie du Titteri (CCI), en collaboration avec la radio locale, dans le but de venir en aide aux enfants issus de familles nécessiteuses et démunies. Rentrant dans le cadre des activités de solidarité de la CCI, la campagne a déjà permis de collecter et de distribuer un important lot de chaussures de garçons et filles, de qualités diverses et de différentes pointures. Pour les besoins de l’opération, la direction de la chambre de commerce et d’industrie du Titteri a mis à contribution ses adhérents parmi les fabricants et artisans de chaussures et parmi les grossistes et détaillants du commerce de chaussures. La campagne s’inscrit dans le programme d’activités de la nouvelle équipe de la CCI issue des élections du mois d’août en adressant des invitations à ses adhérents du secteur de l’industrie de la chaussure qui compte un grand nombre de fabriques dans la région. Selon les données fournies, les premiers dons parvenus au siège de la CCI ont permis de distribuer un lot de 850 paires de chaussures de différentes pointures, destinées aux enfants âgés entre 5 et 18 ans des zones enclavées. C’est ainsi que les autorités locales ont été sollicitées par la CCI pour l’acheminement des lots de chaussures destinés aux enfants nécessiteux vivant dans les zones rurales et les zones difficiles d’accès, est-il indiqué.

M. EL BEY


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER