Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Centre

La protection civile se mobilise à Tizi Ouzou

Cap sur la lutte contre les feux de forêt

© D. R.

Pour éviter le catastrophique scénario de l’été dernier dans la wilaya de Tizi Ouzou, où de considérables dégâts matériels et pertes humaines ont été causés par les feux de forêt, les services de la Protection civile et des forêts ont mis en place, pour cette année, un important plan de lutte contre les incendies dans le cadre duquel de nouveaux moyens viennent d’être déployés dans la région.
Parmi ces nouveaux moyens figure une deuxième colonne mobile de la Protection civile qui a été installée officiellement, hier, à l’occasion d’une cérémonie organisée à l’unité principale de ce corps, située sur la route de Bouhinoune, à la sortie sud de la ville de Tizi Ouzou. “Cette nouvelle colonne mobile est un groupe d’intervention rapide qui vient renforcer le dispositif opérationnel d’intervention déjà existant et qui est constitué de 16 unités à travers tout le territoire de la wilaya” a expliqué le directeur de la Protection civile de la wilaya, le colonel Brahim Mohamedi qui précise toutefois que les colonnes mobiles n’ont pas pour vocation d’effectuer les premières interventions mais plutôt de venir en renfort aux dispositifs locaux déjà existants tels que les comité opérationnels de daïra.
Selon les informations recueillies sur place, cette nouvelle colonne mobile est dotée de 22 véhicules au total, à savoir 12 camions légers, 2 camions ravitailleurs de 12 000 litres,
2 camions d’incendie léger de
4 000 litres, 1 véhicule léger tout terrain, 2 ambulances, un bus,
2 camions de transport de troupes et un effectif de
58 sapeurs-pompiers au total. Pour sa part, le représentant des services des forêts a expliqué que dans le cadre du programme d’urgence décidé par les autorités centrales suite aux importants incendies enregistrés durant l’été 2017, la direction des forêts a procédé à l’ouverture de 200 km de nouvelles pistes agricoles et l’aménagement de 300 autres km à travers tout le territoire de la wilaya de Tizi Ouzou pour faciliter l’accès des moyens d’intervention en cas d’incendie. Les deux responsables ont toutefois souligné que le renforcement des moyens d’intervention ne suffit pas à lui seul pour passer un été tranquille. “La prévention et la sensibilisation du citoyen constitue la meilleure arme de défense contre les incendies, notamment dans une wilaya comme Tizi Ouzou où la superficie du territoire est recouverte à 80% de végétation dont 38% de forêts, et c’est ce qui fait d’ailleurs de cette région une zone à haut risque en matière d’incendies” a expliqué le colonel Mohamedi non sans appeler à la vigilance et surtout l’implication permanente du citoyen dans la prévention et la lutte contre ce phénomène qui ravage chaque année des centaines d’hectares de végétation et qui cause des dégâts matériels souvent importants. À ce titre, il y a lieu d’ailleurs de rappeler que l’année dernière les 376 feux de forêt enreigstrés durant l’été ont causé la mort d’une personne à Aït Yahia Moussa, 25 personnes blessées, 79 habitations touchées, 21 étables et autres hangars ravagés et la destruction de 4 103 hectares de végétation et plus de 88 000 arbres fruitiers. Le bilan de ces dégâts a été évalué à 141 millions de dinars.


Samir LESLOUS


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER