Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

L’ALGÉRIE PROFONDE / Centre

L’ANSEJ À TAMANRASSET

Cap sur l’agriculture et les services

L’investissement dans les secteurs de l’agriculture et des services s’est taillé la part du lion concernant les projets financés par l’antenne locale de l’Agence nationale de soutien à l’emploi de jeunes (Ansej). S’exprimant au cours d’une conférence de presse, en marge de la journée de sensibilisation supervisée par le directeur local de l’emploi, Ahmed Omrani, à la Maison de l’artisanat, la chargée de communication auprès de l’Ansej à Tamanrasset, Nacira Ouled El-Hadj Brahim, a fait savoir que le bilan arrêté au 28 décembre 2017 a fait ressortir quelque 170 microprojets étudiés et financés dans le cadre de ce dispositif d’emploi, dont 57 dans le secteur des services et 45 dans l’agriculture. Avec 155 projets déposés, le secteur de l’agriculture vient en pole position, suivi du secteur des services avec 115 projets, puis celui des travaux publics (38 projets), l’industrie (32), l’artisanat (29) et le tourisme avec seulement 12 projets. Selon notre interlocutrice, 253 postes d’emplois ont été générés par ces nouvelles microentreprises devant contribuer à la satisfaction des besoins du marché local notamment en matière de matériaux de construction, l’exploitation du marbre et l’installation et la maintenance des réseaux de fibre optique. L’Ansej de Tamanrasset déploie de gros moyens pour mener ces projets à bon port en investissant dans l’accompagnement des promoteurs par l’organisation de sessions de formation sur la gestion et la performance des entreprises. Il convient de noter que plusieurs sessions de formation ont été déjà organisées en coordination avec les directions de wilaya de la formation et de l’enseignement professionnels et des services agricoles.

RABAH KARECHE


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER