Scroll To Top
FLASH
  • Ligue1 (matchs disputés samedi): CRBT 1-1 NAHD; OM 2-0 JSS; CRB 0-0 CSC; USB 2-2 MCO; USMBA 0-1 PAC; MCA 2-0 JSK
  • Demi-finale retour de la ligue des champions africains: WAC 3-1 USMA (0-0 à l'aller)
  • Buts du WAC:El Karti (26′), Bencharki (54′ et 90'+3). Le but de l'USMA a été inscrit par Abdelaoui (67′)
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Centre

L’Éducation, l’Université et la Formation Professionnelle sous la loupe à l’APW de Tizi Ouzou

De nombreuses carences relevées

Des commissions spéciales se sont réunies mercredi dernier à l’APW. © D. R.

Les rapports présentés ont fait état d’insuffisances qui risquent d’impacter négativement ces secteurs.

Le secteur de l’enseignement dans ses 3 départements, à savoir l’éducation, l’université et la formation professionnelle ont été, mercredi, au menu de la session ordinaire de l’Assemblée populaire de la wilaya de Tizi Ouzou, où les rapports présentés en marge du vote du budget primitif de l’année 2018 ont fait état de nombreuses insuffisances qui risquent d’impacter négativement le bon déroulement des études, notamment dans les secteurs de l’éducation et de l’université, si rien ne viendrait à être entrepris.
Dans le rapport concernant l’état de l’université de Tizi Ouzou, ses rédacteurs ont décrit une situation des moins reluisantes des infrastructures pédagogiques et d’hébergement de tous les campus, y compris ceux réceptionnés ces dernières années. “Au bout de 3 mois d’exploitation du pôle 2 du campus Tamda, plusieurs malfaçons ont été recensées dans les installations de gaz, d’électricité, d’eau, des vitrines et de la boiserie. Ajoutez à cela l’affaissement des chaussées, l’absence de VRD et les désagréments causés par le chantier des 2700 places pédagogiques restantes, l’inexistence de clôture et l’insécurité”, est-il relevé par les responsables de l’université, qui ajoutent qu’au pôle 3 du même campus où 10 000 places pédagogiques devaient être réalisées. Tous les travaux, à savoir les 4 blocs pédagogiques, l’auditorium, la ferme expérimentale et la bibliothèque, sont à l’arrêt, et qu’au pôle 1 où se trouvent les départements d’architecture, des sciences humaines, des sciences naturelles et de géologie, des problèmes de chauffage, d’infiltration d’eau et d’internet persistent toujours. Un état de délabrement avancé est également signalé dans les campus de Boukhalfa, l’habitat Hasnaoua et Bastos alors que dans la faculté de médecine, un bloc ravagé par un incendie,  et un autre dont la toiture a été détruite par la neige en 2012 sont toujours inutilisables. Même les travaux du projet de réalisation de 20 laboratoires de recherche, inscrits depuis 2009 sont toujours à l’arrêt, ont souligné les mêmes responsables.
Concernant le secteur de l’éducation, son premier responsable a d’emblée reconnu que les manuels scolaires de mathématiques  et de tamazight ne sont toujours pas disponibles. La commission de l’éducation de l’APW a, pour sa part, relevé un manque sérieux d’enseignants, de directeurs, de proviseurs et de surveillants, la surcharge des salles de classe dans les villes et les grandes agglomérations de la wilaya. La commission a également tiré l’alerte au sujet du  problème des cantines scolaires dans les écoles primaires, qui ne sont toujours pas fonctionnelles dans de nombreuses localités de la wilaya à cause de la non-tenue des conseils d’administration au temps opportun et le non-payement des fournisseurs par certaines APC.


Samir LESLOUS


 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER