Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Centre

Taghzout (BOUIRA)

Des villageois interpellent le wali

© D.R.

Les citoyens de sept villages de la commune de Taghzout (est de Bouira), à savoir Boumessaâden, Inesman, Maâdi, Kef Ourkouv, Ighil Oumenchar, Tala Boughlal et Waqed, viennent d’interpeller le wali de Bouira via une requête, dont Liberté a été destinataire d’une copie. Dans cette missive portant l’intitulé “Rappel au wali de Bouira”, ces villageois rappellent justement au wali son engagement pris au mois de septembre 2018, quant à l’inscription d’un projet de raccordement au gaz naturel pour leurs localités. “Par cette requête, nous tenons à vous rappeler vos engagements et ceux du chef de la daïra de Haïzer à propos du lancement d’un projet de raccordement au gaz naturel pour nos villages”, écrivent en préambule les requérants. Ces derniers soulignent également qu’en dépit de leurs multiples actions pacifiques, aucun projet de raccordement au gaz naturel n’a été inscrit au profit de leurs localités, malgré les promesses des autorités locales. “Nous avons organisé plusieurs actions de protestation pour demander des explications au maire ainsi qu'au chef de daïra sur les engagements de la direction de l’énergie et des mines et Sonelgaz quant à un éventuel projet de gaz naturel pour nos villages. En vain”, regrettent-ils. Pour les auteurs de cette missive, les autorités de wilaya observent un “mutisme complice” en laissant les villageois dans le flou. “Nous sommes allés voir les services de Sonelgaz, qui nous ont renvoyés vers ceux de l’APC, et ces derniers nous ont envoyés vers la wilaya. Nous sommes dans le flou le plus total”, ont-ils en outre déploré. Un peu plus loin, ces citoyens font état de la cherté et de l’indisponibilité de la bonbonne de gaz, laquelle leur est indispensable. “Les bonbonnes de gaz butane, quand elles sont disponibles, sont cédées à des prix exorbitants.” En outre, ces villageois réclament un plan d’aménagement pour leurs localités, notamment la réfection des canaux d’assainissement et la mise en place de l’éclairage public. Pour rappel, une enveloppe financière de 100 milliards de centimes a été attribuée à la wilaya de Bouira dans le cadre du Fonds de garantie des collectivités locales pour la réalisation de 100 km de réseau de gaz en 2019, notamment dans les régions enclavées. Selon nos informations, ces villages devraient être englobés dans cette opération, même si les services de la direction de l’énergie n’ont voulu ni confirmer ni infirmer cette information.


R. B.



Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER