Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Centre

D’une valeur marchande de plus de 5 milliards de centimes

D’importantes saisies opérées à Tamanrasset

La mobilisation intensifiée des éléments de police durant les deux derniers mois d’été, a permis d’élucider 87,09% des crimes perpétrés contre les personnes, soit 37 affaires sur les  44 signalées. C’est ce qui ressortait de la conférence de presse animée, mercredi,  par le chef de la Sûreté de wilaya de Tamanrasset. Ce dernier a fait état de 194 arrestations et du traitement de 125 autres affaires liées aux crimes contre des biens, trafic de stupéfiants et à la contrebande. Les différentes opérations menées à cette période ont ainsi permis de récupérer 3 véhicules, 3 camions et divers produits d’une valeur marchande évaluée à 5 milliards et 600 millions de centimes. En deux mois, 9 détecteurs de métaux, 1803,39 g de mercure et 2500 kg de farine, destinés à être acheminés hors de nos frontières, ont  également été saisis. La  police de cette wilaya cosmopolite a opéré une saisie de 9296g de résine de cannabis et près de 19000 comprimés psychotropes. En présence des cadres de la Sûreté de wilaya et des chefs de sûretés urbaines, M Mekid a fait part des efforts consentis par ses éléments  et des résultats tangibles obtenus  grâce  à l’adoption d’une nouvelle stratégie de lutte contre toute forme de criminalité. Les opérations de ratissage effectuées durant les mois de juillet et août ont ainsi donné lieu au contrôle de 3370 véhicules, 680 motocyclettes  dont 260 sans papiers et la mise en examen de 1236 personnes. Quelque 2949 patrouilles mobiles et 1977 autres pédestres  ont été dénombrées à cette période, durant laquelle 101 activités de proximité, ayant profité à 1860 personnes, ont été enregistrées, ajoute l’orateur, en avançant un chiffre de 275 interventions  effectuées par la police de l’urbanisme et de la protection de l’environnement. Pas moins de 43 contraventions ont été dressées et 13 opérations de démolition réalisées par la police qui s’investit dans l’amélioration des relations publiques et la communication. En seulement deux mois, plus de 1000 appels ont été reçus, dont 726 sur le numéro vert 1548, 238 sur le numéro classique 17 et 19 sur le 104, indique le conférencier, comme pour nous montrer l’adhésion des citoyens considérées comme par partie prenante dans la lutte contre  la criminalité. À une question sur  la crise sécuritaire prévalant à la cité Matnatalat  et la possibilité d’y installer un centre de police conventionnel, le commissaire divisionnaire répond que le dossier est sur la table des autorités  compétentes, lesquelles ont déjà reçu trois propositions relatives au choix du terrain devant servir d’assiette au projet de réalisation d’une sûreté urbaine.  Revenant sur  la rentrée scolaire, le représentant de la Sûreté nationale à Tamanrasset  a fait part du déploiement de 250 policiers  dans 99 établissements  scolaires (61 du primaire, 26 CEM et 12 lycées).


RABAH KARECHE


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER