Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Centre

L’Algérie profonde

EXAMEN DU BAC

©D. R.

GHARDAÏA : Les centres d’examen climatisés
Au total, 98 nouveaux climatiseurs ont été installés dans les 42 centres d’examen du baccalauréat que compte la wilaya de Ghardaïa. Pour offrir de bonnes conditions pour les examens et garantir des conditions optimales de travail, ces équipements de climatisation, acquis sur le budget de wilaya pour un montant de plus de 5 millions de DA, viennent renforcer les différents moyens matériels (climatisation, ventilation, fontaines fraîches et autres) mis en place dans les établissements scolaires de la wilaya de Ghardaïa. Des équipes de maintenance de la climatisation ont été dépêchées par les services de la wilaya dans les différents centres d’examen du baccalauréat sur le territoire de la wilaya pour entretenir ces équipements afin de permettre aux 11 349 candidats de subir les épreuves dans de bonnes conditions en ce début de saison estivale, a indiqué le directeur de l’administration locale (DAL). “C’est un investissement conséquent mais nécessaire que les pouvoirs publics ont réalisé afin que les candidats de la wilaya de Ghardaïa bénéficient d’un système rafraîchissant”, a souligné Hakim Ouled Tayeb, précisant que ceci s’inscrit en droite ligne des objectifs du gouvernement et se veut être une condition sine qua non pour favoriser une égalité des chances dans les épreuves de l’examen du baccalauréat à travers l’ensemble du pays. Des moyens humains et matériels conséquents, aussi bien en matière de confort, de sécurité que de soutien psychologique aux candidats, ont été mis en place pour offrir aux candidats de bonnes conditions d’examen dans la wilaya. Pas moins de 3 200 agents de la Sûreté nationale, 3 000 encadreurs du secteur de l’éducation et plus de 2 500 intervenants d’autres secteurs (Protection civile, gendarmerie et médecins), sont mobilisés durant la période des épreuves de l’examen, a-t-on fait savoir.

BOUHAMAM AREZKI

En raison de l’éloignement des centres d’examen Plusieurs candidats libres absents à Blida
L’éloignement des centres d’examen du baccalauréat a contraint plusieurs candidats libres à abandonner l’épreuve dans la wilaya de Blida. Cette situation a contraint certains candidats habitant la commune de Blida de passer la nuit dans la Maison jeunes de la localité de Bougarra, située à l’est du chef-lieu de la wilaya, pour pouvoir être à l’heure au centre d’examen. D’autres candidats, habitant la commune de Boufarik qui n’ont pas de moyens de transport ont été contraints de louer des taxis pour ne pas rater l’épreuve du baccalauréat dont le centre d’examen se trouve sur les hauteurs de la commune de Bouarfa. Il faut dire que l’éloignement des centres d’examen est un handicap pour les candidats libres. Ces derniers lancent un appel au ministère de l’Éducation pour trouver une solution afin de donner une chance à tous les candidats au baccalauréat.  

K. FAWZI


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER