Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Centre

Médéa

Formation pour l’obtention du permis de chasse

©D. R.

Une session de formation de qualification pour l’obtention du permis de chasse d’une durée de 3 jours s’est ouverte samedi dernier au centre de formation et de vulgarisation agricole de Médéa, sous la houlette de la conservation des forêts, en collaboration avec la fédération des chasseurs de la wilaya de Médéa. Plus d’une cinquantaine de participants issus de différentes associations de chasseurs ont pris part à la session au cours de laquelle sont dispensés des cours théoriques et pratiques sur les potentialités de la wilaya en matière de gibier et sa répartition dans les zones climatiques de la wilaya, et sur les maladies affectant ce patrimoine, dira Ahmed Salmi, chef de service à la conservation des forêts de Médéa.
Au cours des exercices pratiques, les participants sont initiés aux techniques de maniement d’une arme de chasse, aux notions de balistique et aux types de cartouches, à la portée du projectile, aux consignes de sécurité à observer et aux gestes de secourisme à adopter en cas de fracture, de blessure, de saignement, d’évanouissement, etc. Des généralités sur les principales maladies du gibier et leurs préventions ainsi que les zoonoses susceptibles d’être contractées par le chasseur sont aussi présentées à cette occasion par un inspecteur vétérinaire de la direction des services agricoles de Médéa.
Organisée dans le cadre de l’application de la loi n°04-07 du 14 août 2007 relative à la chasse, la session sera couronnée par une attestation qui sera délivrée au chasseur, à l’issue d’un examen qui aura lieu en septembre prochain, en présence d’un jury composé de représentants de la conservation des forêts, de la fédération des chasseurs, des services de sécurité et de l’administration. Selon Mohamed Boukhatem, président de la fédération des chasseurs de Médéa, les participants aux journées de formation sont aussi sensibilisés à l’éthique de la chasse animée par un imam, et à la connaissance du gibier chassable, aux espèces de gibier protégées et aux espèces en voie d’extinction.  

M. EL BEY


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER