Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Centre

Brève de Boumerdès

Hausse des prix des fournitures scolaires

© D. R.

 À la veille de la rentrée scolaire prévue pour ce mercredi, les parents aux revenus modestes ne savent plus à quel saint se vouer face à l’augmentation des prix des fournitures scolaires estimées par certains proches du marché à plus de 30% pour certains produits. Un simple saut chez les libraires et autres vendeurs occasionnels vous renseigne sur cette envolée des prix des articles scolaires. Les prix des fournitures scolaires ont connu une hausse considérable par rapport à la précédente rentrée, selon certains libraires de la wilaya. Les fournitures locales, par contre, ont la cote près des citoyens aux revenus moyens surtout les tabliers conçus dans les ateliers de la région dont le prix ne dépasse pas les 500DA. Cahiers, cartables, vêtements et autres, le coût de la rentrée pour un enfant inscrit en première année s’élève en moyenne à 6500 DA, estiment  les associations des parents d’élèves de Boumerdès. Les parents, y compris les plus modestes, ont à cœur de procurer à leurs enfants le matériel scolaire indiqué sur la liste établie par le département de Benghabrit, afin de guider leur choix et réduire le coût de la rentrée, mais aussi faire face au sempiternel problème du poids du cartable. Enfin, il faut signaler que les services de l’Action sociale de Boumerdès viennent d’octroyer plus de 35 000 kits scolaires pour les nécessiteux, dont 21 000 seront consacrés au cycle primaire. Soit une enveloppe de 117 millions de DA, avance Mme Daci, directrice de l’Action sociale.


Wahab M.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER