Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Centre

Médéa

Installation du comité de préparation de la campagne céréalière

©D. R.

Le comité de wilaya chargé de la préparation, du suivi et de l’évaluation de la campagne agricole, a été installé, jeudi, au siège de la wilaya, au cours d’une réunion présidée par le wali, Mohamed Bouchema. Ledit comité a pour mission d’évaluer la campagne moissons-battages 2016/2017 et de prendre les mesures à même de permettre d’assurer le bon déroulement de la campagne labours-semailles 2017/ 2018. Il est constitué des principaux acteurs institutionnels de la filière, à savoir le directeur des  services agricoles, le directeur de la Coopérative des céréales et légumes secs (CCLS), le directeur général de l’Entreprise de distribution et de maintenance du matériel agricole, le directeur régional de la BADR, le directeur de la Caisse régionale de mutualité agricole, des représentants de la Chambre agricole et de l’Union des paysans algériens. Selon les prévisions relatives à la production céréalière, il est attendu une récolte en céréales de 900 000 quintaux, chiffre obtenu à partir des projections établies sur la base d’une superficie emblavée de 123 680 ha et en tenant compte des aléas liés à une pluviométrie irrégulière et au rendement par zone géographique. Dans ses orientations aux membres du comité, le wali a insisté sur l’importance à accorder aux objectifs assignés à chaque service au niveau local dans le cadre des contrats de performance et à préparer les moyens permettant la collecte et le stockage de la récolte dans de bonnes conditions. Dans le même sillage, il recommandera aux membres concernés d’augmenter les capacités des silos et dépôts de stockage et de prévoir l’éventualité d’une production favorable dépassant largement les prévisions de récolte. Les membres du comité ont aussi été sollicités afin d’encourager toutes les initiatives d’investissement dans les industries de transformation des produits agricoles et en matière d’emballage et de conservation. L’autre volet auquel il a été fait référence au cours des discussions, le stockage stratégique qui est un facteur important dans la politique nationale visant à garantir la sécurité alimentaire du pays.

M. EL BEY


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER