Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

L’ALGÉRIE PROFONDE / Centre

Rencontre régionale des paramédicaux à Touggourt

La communication en milieu hospitalier en débat

120 participants issus de différents corps médicaux ont participé à ces journées. ©D. R.

Ces journées se sont soldées par des recommandations, à savoir la consolidation des canaux de communication, le respect des règles d’hygiène, la formation et la prise en charge du personnel médical.

La communication en milieu hospitalier était au centre d’un débat lors des 5es journées organisées dernièrement à l’hôtel Tidjini de Touggourt par le syndicat algérien des paramédicaux de la région Sud-Est. Huit wilayas du sud du pays ont pris part à ces journées avec 120 participants issus de différents corps médicaux. Au menu figuraient des séances plénières suivies de débats. Dans sa communication intitulé “Relation soignant-soigné”, Bessekri Ahmed, cadre de la santé à l’hôpital de Aïn Defla, “définira cette relation d’interaction entre deux ou plusieurs personnes qui ont des émotions, des désirs, des autonomies, des subjectivités différentes”. Et d’ajouter : “Il existe de nombreux types de relation en fonction des liens unissant les personnes et des objectifs, à savoir des relations familiales, amoureuses, professionnelles ou en fonction du degré de proximité des deux personnes, relations égalitaires et hiérarchisées. Cette relation se joue dans un environnement matériel (temps, lieu) mais aussi culturel et social avec un certain nombre de normes, règles, valeurs, représentation.” Pour M. Bessekri, le travail du soignant ne consiste pas uniquement à s’occuper et à rétablir la santé d’une autre personne, mais avant tout un acte humain : “Un soignant est donc une personne qui s'occupe à la fois de rétablir la santé et d'apporter du bien-être à une autre personne avec toute l'humanité possible.” Et de poursuivre : “Chaque personne malade est un être humain avec des caractéristiques spécifiques que le soignant doit prendre en considération, à savoir le sexe (féminin ou masculin), la couleur de peau, le physique, la culture religieuse, la façon de communiquer (paroles, écrits, gestes, mimiques, regard...), son passé, son présent et sa perception du futur.” Par ailleurs, son collègue, Benhadja Djamel, s’est intéressé à la gestion des déchets d’activités des soins, du fait que ces derniers posent un problème sérieux aux établissements de santé. Avant de définir et de déterminer les types de déchets, leurs caractéristiques, leurs risques sur les personnes et l’environnement et les étapes à suivre pour les recycler, à savoir leur tri, leur stockage et leur transport, l’orateur a mis l’accent sur la nécessité de protéger le personnel en contact direct avec ces déchets tels que le respect des principes de base lors du transport de ces déchets vers des endroits appropriés, le respect des règles d’hygiène hospitalières, l’évacuation le plus rapidement possible vers la zone de stockage intermédiaire, vaccination anti-hépatite B et antitétanique, le port de gants solides, de masques, de tenue de travail et le lavage des mains après tout contact avec les déchets. Enfin, ces journées se sont soldées par un certain nombre de préoccupations et de recommandations, à savoir la consolidation des canaux de communication au sein des établissements de santé, le respect des règles d’hygiène hospitalière, la formation et la prise en charge du personnel médical.

Ammar Dafeur


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER