Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Centre

BOUIRA

La DCP sensibilise aux intoxications alimentaires

© D. R.

La direction du commerce et du contrôle des prix (DCP) de Bouira, organise depuis, hier, une caravane de sensibilisation et de prévention contre les intoxications alimentaires. Cette initiative vise, selon les organisateurs, “à inculquer aux consommateurs la culture de l’hygiène, mais aussi à prévenir contre les dangers inhérents à la consommation de certains produits périssables”. À cet effet, la caravane sillonnera les 45 communes de la wilaya, dans le but d’informer les citoyens sur les risques encourus en cas de consommation de certains types de produits, pouvant s’avérer nocifs pour la santé, et rappeler quelques règles d’hygiène de base. Parmi les produits qui peuvent présenter de grands risques d’intoxication, les services de la direction du commerce ont mis en avant les huiles de friture non renouvelées, les pastèques, les jus de fruits, etc. Et en cette période estivale, où les fêtes et autres mariages sont nombreux, les services d’hygiène conseillent “la plus grande prudence” vis-à-vis des gâteaux provenant des pièces montées, ainsi que des viandes. Dans le but d’éviter les intoxications, la direction du commerce de Bouira a prodigué quelques indications et conseils rudimentaires, mais tout aussi efficaces, tels que “se laver les mains au savon liquide, avant chaque repas, et vérifier les dates de péremption, notamment pour les glaces conditionnées, les plats surgelés et autres boissons gazeuses”. Enfin, cette caravane verra la participation des associations des consommateurs, des services agricoles, de la Protection civile et de la direction de la santé et de la population (DSP).


R. B.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER