Scroll To Top
FLASH
  • Demi-finale retour de la ligue des champions africains: WAC 3-1 USMA (0-0 à l'aller)
  • Buts du WAC:El Karti (26′), Bencharki (54′ et 90'+3). Le but de l'USMA a été inscrit par Abdelaoui (67′)
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Centre

Laghouat

La Direction de l’agriculture sans responsable

©D. R.

La Direction de l'agriculture de la wilaya de Laghouat est livrée à elle-même, engendrant une anarchie prolongée au sein de tous les services et subdivisions. Six mois après la mutation de l'ancien directeur, la direction de l'agriculture de la wilaya de Laghouat est toujours sans directeur, sans raisons valables et sans que cela semble inquiéter outre mesure le premier responsable de l’exécutif de cette wilaya du Sud à vocation agropastorale. Beaucoup au fait de cette situation et de ce mépris à l'endroit de la ville témoignent d'un constat lamentable dans le secteur de l'agriculture. C'est dire que le contexte ne répond à aucune logique pour un secteur aussi sensible qui exige une compétence particulière, un savoir-faire et surtout de l’expertise avérée. “Les décideurs avaient promis de traiter rapidement ce problème, mais rien n'a été fait jusqu'à présent’’ selon un autochtone approché par Liberté. La direction de l'agriculture est donc livrée à elle-même, engendrant une anarchie prolongée au sein de tous les services, notamment en l'absence d'un signataire attitré, d’où la non-prise de décision ou avancement dans le secteur. En un mot, c'est la catastrophe. Les employés parlent aussi de gel des projets relatifs à la mise en valeur, et le pire n'est pas à écarter dans la mesure où ceux-là même affirment que toutes les actions liées sont gérées au hasard, et c'est l'année agricole qui risque d’être menacée. Le blocage est total. Qu'est-ce qui empêche la nomination d'un nouveau directeur ? À qui profite cette situation ? Qu'est-ce qui bloque ? Des questions auxquelles des réponses ne peuvent être prononcées que par le ministre de tutelle, qui a lui-même pris la décision de muter l'ex-directeur. Pourtant, avec sa terre “généreuse”, son climat favorable et diversifié, ainsi que son potentiel humain compétent dans le domaine agricole, Laghouat a tout pour être le futur grenier de la région.

BOUHAMAM AREZKI


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER