Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Centre

Centre Universitaire de Tamanrasset

La grève des étudiants déclarée illégale

Le tribunal administratif de la wilaya de Tamanrasset a jugé illégale la grève à laquelle avait appelé le Rassemblement des étudiants algériens libres (REAL) du centre universitaire Hadj Moussa-Ag Akhamouk, a indiqué, avant-hier, le directeur de l’Institut des sciences économiques et commerciales et des sciences de gestion, Ahmed Edaber. Ce dernier affirme que les facultés fermées, depuis une dizaine de jours, ont été ainsi déverrouillées à la suite du gel de la grève.
Les étudiants grévistes réclamaient le barème de calcul des notes relatives à l’évaluation continue, précise le même responsable. Cette allégation a toutefois été démentie par une source auprès de l’administration qui insiste sur l’illégitimité des revendications formulées puisque, poursuit-elle, la seule motivation des étudiants était d’exercer la pression sur le directeur du centre pour exiger d’un enseignant cité nommément de gonfler leurs notes semestrielles. Pour plus de détails, nous avons essayé de contacter l’enseignant concerné, mais toutes nos tentatives ont été vaines. On a appris de certains étudiants, qu’il n’a pas cédé à la double pression des grévistes et de l’administration qui aura trouvé un autre compromis pour satisfaire la demande des grévistes.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER