Scroll To Top
FLASH
  • Ligue1 (matchs disputés samedi): CRBT 1-1 NAHD; OM 2-0 JSS; CRB 0-0 CSC; USB 2-2 MCO; USMBA 0-1 PAC; MCA 2-0 JSK
  • Demi-finale retour de la ligue des champions africains: WAC 3-1 USMA (0-0 à l'aller)
  • Buts du WAC:El Karti (26′), Bencharki (54′ et 90'+3). Le but de l'USMA a été inscrit par Abdelaoui (67′)
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Centre

De nombreux établissements manquent de personnel à Bouzeguène

La grogne des parents d’élèves

© D.R.

Deux semaines après la rentrée des classes, de nombreux établissements des trois cycles d’enseignement dans la daïra de Bouzeguène manquent encore de personnels d’enseignement, de surveillants, de directeurs, de personnels d’entretien et de cantines. Les parents d’élèves, les premiers concernés s’inquiètent du devenir de leur progéniture malgré les assurances des responsables de l’éducation pour combler tous les manques. Des postes vacants attendent d’être pourvus en personnel enseignant après le départ à la retraite de nombre d’entre eux ou suite à la cessation de contractuels. En effet, les enseignants admis au dernier concours de recrutement des enseignants ne rejoignent souvent pas les postes qui leur sont affectés en raison de l’éloignement mais aussi du problème d’hébergement. Outre le manque d’enseignants, on a appris également que de nombreux établissements souffrent de l’insuffisance de personnel administratif, d’encadrement et d’entretien des classes et des cantines. À l’instar de l’année dernière, de nombreux établissements sont gérés par des directeurs ou des proviseurs intérimaires choisis parmi les enseignants expérimentés. Le manque de surveillants pose problème depuis longtemps en raison de la suppression des postes budgétaires dus à l’austérité, ce qui fait que les élèves sont livrés à eux-mêmes. La crise du manque de personnel dans l’éducation affecte aussi celui des agents de service dans les cantines. Dans les écoles primaires, ce sont des enseignantes qui servent à manger et parfois même c’est le cuisinier lui-même. L’affectation du personnel de service, d’entretien et de cuisine est du ressort des APC.  
Or, les contrats des femmes de ménage n’ont pas été renouvelés suite à la note du ministère de la Solidarité nationale adressée aux APC même si pour le moment, elles sont maintenues sur poste sans garantie de payement. Ceci dit, le nombre de départs à la retraite a pesé lourd dans la balance et les nouveaux lauréats du dernier concours de recrutement ne pourront jamais combler ce déficit et l’administration recourra certainement, comme l’année dernière, au recrutement des contractuels.  Cette situation a provoqué la colère des parents d’élèves d’une école primaire qui ont organisé un sit-in devant l’inspection primaire de Bouzeguène pour réclamer des enseignants et un directeur d’école.


KAMEL NATH OUKACI


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER