Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Centre

Boumerdès

La saison estivale en préparation

© D.R

À deux semaines du début de l’ouverture de la saison estivale, certaines APC et les services concernées de la wilaya de Boumerdès accélèrent la cadence des préparatifs pour pouvoir accueillir les touristes dans de bonnes conditions, et dont le nombre a été évalué à 15 millions la saison dernière. Des touristes qui viennent spécialement se baigner au niveau des plages du littoral de Boumerdès long de 71 km. Cap-Djinet est l’une des villes qui accueille un nombre important des touristes. Avec son littoral long de 12 km dont 8 sont autorisés à la baignade, cette petite localité compte 9 plages dont l’entretien et le nettoyage nécessitent de gros moyens. “Nous venons de signer un contrat avec l’Epic Madinet pour qu’elle se charge du nettoyage des plages durant la saison estivale pour un montant de 3 millions de dinars”, nous confiera le président de l’APC de Cap-Djinet. Ce dernier ajoutera que les dépenses engagées par sa commune dans le cadre de la saison estivale dépassent largement les entrées encaissées, ce qui fait que l’APC est perdante sur le plan financier. “Les entrées qui nous viennent de la location des parkings et la concession des plages ne dépassent pas les deux millions de dinars, alors que l’opération de nettoyage durant l’été et la préparation des cabines pour les douches, les toilettes et les autres installations pour les pompiers et les services de sécurité nous coûtent plus de 6 millions, ce qui fait que nous sommes perdants sur toute la ligne.’’ Concernant les parkings, le P/APC de Cap-Djinet nous a indiqué que les cahiers des charges signés avec les concessionnaires leur imposent d’appliquer aux citoyens un prix de stationnement ne dépassant pas les 100 DA et c’est aux services de sécurité de veiller à la bonne application de cette norme. De son côté, la Chambre d’artisanat compte organiser comme d’habitude une exposition-vente de produits artisanaux le long du front de mer de Boumerdès. “Cette exposition permet aux artisans de commercialiser leurs produits et vu le nombre important d’artisans qui ont exprimé leur intention de participer cette année, nous souhaitons que la wilaya nous accorde un espace plus important”, nous dira le président de la Chambre d’artisanat de Boumerdès. À noter qu’un bon nombre des carences signalées par la commission de l’APW en matière de tourisme n’ont pas été prises en charge, à l’image des eaux usées qui se déversent sur les plages, comme c’est le cas pour l’oued Tatareg au niveau de la principale plage de Boumerdès.


N. OUHIB


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER