Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Centre

port de la bavette à Tizi Ouzou

Lancement d’une campagne de sensibilisation


La direction de la formation et de l’enseignement professionnels de Tizi Ouzou a lancé, lundi dernier, une campagne de sensibilisation sur le port de la bavette dans les lieux publics. Une campagne qui va se généraliser dans les jours à venir à travers les nombreuses localités de la wilaya. 

Le coup d’envoi a été donné dans les villes du sud de la wilaya, à savoir Ouadhias, Mechtras, Mâatkas, Tizi Gheniff et Drâa El Mizan où pas moins de 1 400 bavettes confectionnées par les centres de formation professionnelle et d’apprentissage (CFPA) ont été distribuées.  Pour cette première opération, les personnels de la formation professionnelle ont ciblé prioritairement les bureaux de poste puisque, expliquent-ils, la campagne est lancée à la veille du versement des retraites, et que le risque de propagation du Covid-19 devient important tant, comme à chaque même période, puisque de nombreuses personnes viendront, à coup sûr, s’agglutiner devant ces agences postales. 

Le risque devient, estiment-ils, encore plus important maintenant qu’il s’agit des derniers jours qui précèdent la fête de l’Aïd. “En plus de la distribution des bavettes, nous avons tenu à sensibiliser les citoyens sur les mesures préventives et notamment la distanciation sociale à respecter dans les lieux publics, notamment les marchés et les magasins d’alimentation générale”, a signalé un représentant du CFPA Krim-Saïd de Draâ El-Mizan, soulignant que l’objectif est aussi, dit-il, d’inciter les vieux retraités, des personnes vulnérables et fragiles, à respecter scrupuleusement les gestes barrières tant le virus circule toujours. 

À noter que cette campagne de sensibilisation et de distribution de bavettes au grand public va se poursuivre durant toute cette semaine avec la participation des autres établissements de la formation professionnelle de la wilaya. 

À souligner que l’implication des centres de formations professionnelle et d’apprentissage de la wilaya de Tizi Ouzou ne date pas d’aujourd’hui puisqu’ils étaient les premiers à fabriquer des bavettes, des camisoles et des tenues de protection distribuées aux hôpitaux et autres structures de santé. 

 

 


O. Ghilès 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER