Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Centre

Boufarik : Marché de gros

L’APC délivre 53 décisions dans l’irrégularité

© D.R.

Les services de l’APC de Boufarik ont délivré 53 décisions pour construire des carreaux au sein du marché de gros, entachées d’irrégularité. L’APC s’est contentée de constituer une commission “fictive” pour approuver une délibération qui permettra la délivrance des décisions des carreaux pour le commerce de gros, sans le respect de la règlementation. Pourtant les textes réglementaires indiquent que seule une commission de wilaya qui devra être présidée par le directeur du commerce pourra délivrer les décisions d’attribution après avoir examiné les dossiers des demandeurs. Parmi les bénéficiaires de cette liste qui a provoqué la colère de citoyens boufarikois, on note un ex-chef de daïra, des responsables de la direction du commerce, des cadres de la wilaya de Blida, des élus de l’APC de Boufarik et  certaines personnes qui n’ouvrent pas droit vu leur situation professionnelle. Une enquête aurait était enclenchée pour arrêter cette opération où certains responsables bénéficiaires se sont même cachés derrière des prête-noms. La direction du commerce a refusé d’approuver à trois reprises cette opération, estimant qu’elle n’est pas conforme à la réglementation en vigueur. Malgré ce refus, l’APC de Boufarik a délivré des décisions. Ces mêmes bénéficiaires ont engagé un entrepreneur, lequel a déjà érigé des carreaux en béton sans permis de construire ni cahier des charges. Cette affaire, qui devient le sujet des Boufarikois, risque d’éclabousser certains élus de l’APC de Boufarik.   


K. FAWZI


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER