Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Centre

Ouadhias (Tizi Ouzou)

L’association El-Baraka au secours des élèves handicapés

L’association nationale de soutien aux personnes handicapées El-Baraka, par le biais de son bureau de wilaya de Tizi Ouzou, situé aux Ouadhias, à 25 km au sud du chef-lieu de wilaya, a réuni, avant-hier, à la Maison de jeunes des Ouadhias des élèves handicapés accompagnés de leurs familles, et ce, en présence de nombreux invités, dont les chefs de daïra de Boghni et des Ouadhias, le P/APC, le président de la commission sociale de l’APW de Tizi Ouzou et de nombreux bienfaiteurs. Dès le début de la cérémonie, une minute de silence a été observée à la mémoire de la défunte présidente de ladite association Mme Flora Boubergout (décédée le 20 mars 2018) et tous les handicapés de la région, dont le regretté champion paralympique, Mohamed Allek, qui a hissé le drapeau algérien plusieurs fois dans les grands rendez-vous sportifs planétaires. “Pour cette rentrée scolaire, afin d’accompagner ces enfants handicapés et les encourager à aller de l’avant, nous avons pu grâce à nos amis bienfaiteurs de remettre des trousseaux scolaires à 90 enfants issus de 16 communes de la wilaya de Tizi Ouzou, notamment, des zones montagneuses les plus reculées”, dira Ahcène Menad, président du bureau de wilaya de l’association nationale El-Baraka. Entre autres, des fauteuils roulants, des thermomètres, des tensiomètres ainsi que des boîtes à pharmacie ont été remis à certains handicapés. M. Menad n’oubliera pas aussi d’exhorter les responsables à tous les niveaux à penser à toutes les personnes, dont la mobilité est réduite en leur réservant des accès spécifiques pour les aider dans leur quotidien. “Les handicapés ont besoin aussi de mesures d’accompagnement dans tous les domaines : accès aux services publics, au transport et aux structures de santé, et je peux vous assurer que nous aurons d’autres occasions pour venir en aide à d’autres enfants handicapés”, plaidera-t-il devant l’assistance. Pour le maire des Ouadhias, Youcef Akir, cette initiative, qui n’est pas d’ailleurs la première depuis la création de ce bureau de wilaya, est louable à plus d’un titre, et il a tenu à remercier les adhérents d’El-Baraka qui ne ménagent aucun effort pour venir en aide à cette catégorie de personnes. “Au niveau de la mairie, nous avons aménagé des accès pour les personnes handicapées, et nous en ferons de même dans nos écoles”, rassurera-t-il. Les deux chefs de daïra de Boghni et des Ouadhias ont abondé dans le même sens et exprimé leur disponibilité à accompagner cette frange de la société avec les moyens dont ils disposent.

O. Ghilès


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER