Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Centre

AÏt Yahia Moussa (Draâ El-MizaN)

Le bureau de poste de Tizra Aïssa remis en service

©D. R.

Le bureau postal de Tizra Aïssa dans la grappe de villages Iâllalen a été remis en service cette semaine à la faveur de la ministre de la Poste et des NTIC. En effet, cette structure a été fermée au début des années 90 avec l’avènement du terrorisme et l’insécurité à l’instar de 32 autres bureaux à l’échelle de la wilaya de Tizi Ouzou. Après sa réhabilitation en 2008, il a fallu attendre plus de huit ans pour le rouvrir en dépit des incessantes démarches effectuées par le comité de villages. “Nous avions peur qu’il subisse des dégradations d’autant plus qu’il avait subi une restauration de fond en comble. À chaque fois, c’était le problème de la sécurité de la structure qui était évoqué par tous les responsables que nous avions rencontrés”, nous confie l’ex président du comité de villages. Il faut dire que depuis sa fermeture, il y a de cela vingt-deux ans, les citoyens de cette grappe de villages de plus de cinq mille habitants étaient privés des services de ce bureau, notamment les retraités qui devraient faire des kilomètres jusqu’au chef-lieu communal pour retirer leur dû tandis que de nombreuses lettres n’arrivaient pas à temps à leur destinataires dans les délais. C’est l’ancien préposé affecté à l’agence postale du chef-lieu qui reprendra ses fonctions au sein de cette institution. Par ailleurs, il est à signaler que dans cette commune le bureau de poste d’Ath Attella, fermé pour les mêmes raisons, est dans un état de dégradation avancée à telle enseigne qu’il lui faudra une enveloppe conséquente pour sa réhabilitation. “Dernièrement, une commission s’est rendue sur les lieux. Le constat a été fait et nous espérons qu’il sera pris en charge incessamment”, nous apprend un élu à l’APC. En outre, concernant le troisième bureau implanté à Tafoughalt, un autre gros village de la commune, attend toujours sa restauration bien qu’heureusement celui-ci n’ait été fermé que durant quatre à cinq ans avant que l’ancien comité de village n’intervienne auprès des responsables de la Direction de la poste et télécommunications qui, décidèrent, de le rouvrir à la grande joie des usagers. À noter, par ailleurs, que ces agences postales seront raccordées à la fibre optique car les fiches techniques ont été déjà établies par la direction d'Algérie Télécom.

O. Ghilès


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER