Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Centre

Aïd El-Adha à AÏN DEFLA

Le dispositif d’hygiène renforcé

©D. R.

En plus du dispositif sécuritaire déjà mis en place à l’occasion de l’approche de l’Aïd El- Adha et à l’instar de toutes les wilayas du pays, celle d’Aïn Defla a également pris toutes les dispositions d’hygiène dans l’ensemble de ses communes afin que cette importante fête religieuse puisse se dérouler dans de très bonnes conditions. Pour cela, la wilaya a décidé des lieux de vente et aussi de l’abattage des moutons dans chaque commune. “En plus des marchés existants dans différentes localités de la wilaya, plusieurs autres espaces ont été sélectionnés afin que la vente ou l’achat du mouton puisse se dérouler dans de parfaites conditions, surtout en matière d’hygiène. C’est aussi le cas pour ce qui est de l’abattage des bêtes le jour de l’Aïd. Pour cela également, plusieurs équipes de vétérinaires seront dispersées sur le terrain dans toute la wilaya et ce, dans  le but de veiller à la santé du mouton, et des personnes aussi. Au moyen de ces nombreuses mesures, nous voulons que notre environnement garde son hygiène, sa propreté et sa splendeur durant cette fête, contrairement aux années précédentes”, expliquent des sources de la wilaya. Par ailleurs et toujours dans le but de permettre aux citoyens de passer un Aïd sans encombre à tous les niveaux et surtout en matière d’hygiène, l’Office national de l’assainissement, qui relève du ministère des Ressources en eau, a lancé, pour la même occasion, une campagne de sensibilisation dans toutes les communes de la wilaya d’Aïn Defla.
Lancée sous le thème “Prenez soin des réseaux d’assainissement”, la campagne en question consiste à informer les citoyens sur les dangers que peuvent provoquer les rejets des déchets et autres détritus dans les réseaux d’assainissement et dans les égouts le jour de l’abattage des moutons. Au moyen des documents et prospectus distribués lors de cette campagne, l’office a fourni de larges explications aux citoyens concernant les précautions à prendre le jour de la fête après chaque abattage. “Les réseaux d’assainissement se transforment, durant chaque Aïd, en décharges compte tenu de l’importante quantité de déchets qui y sont jetés après chaque opération de sacrifice du mouton. Toutes les conduites et autres regards seront par la suite complètement obstrués, ce qui constitue un grave préjudice à  notre environnement, outre les grands dommages qui sont également causés à l’ensemble des canalisations des villes. Pour éviter tout cela, il va falloir prendre toutes les dispositions qui s’imposent comme par exemple mettre tous les déchets dans des sacs en plastique appropriés après chaque sacrifice, ne pas lever les tampons d’égouts ou de regards et surveiller régulièrement si les conduites à l’intérieur comme à l’extérieur de vos foyers fonctionnent convenablement”, indiquent des sources de l’office qui ajoutent, enfin, que toutes ses unités opérationnelles restent mobilisées durant toute la période de l’Aïd El Adha pour d’éventuelles interventions en cas de besoin.

CHENAOUI Ahmed


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER