Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Centre

Bouira

Le RCD dénonce la “connexion maffieuse” entre les secteurs public et privé

 Le groupe des élus RCD à l’Assemblée populaire de la wilaya (APW) de Bouira a rendu public, hier, en marge des travaux de cette assemblée, un communiqué dans lequel il dénonce “la mise en place d'une connexion maffieuse entre le secteur de la santé publique et le privé”, tout en exhortant les pouvoirs publics à agir contre ce qu’il qualifie de désastre sanitaire à l’échelle locale. En outre, les rédacteurs de cette missive disent se démarquer de la vision et de la stratégie de la santé publique de Bouira. Selon ce groupe d’élus, “les hôpitaux, polycliniques, centres de santé se vident de leurs moyens humains et matériels à travers toute la wilaya”. Les élus RCD à l’APW de Bouira évoquent la “politique de bricolage”, au sujet du projet de l’hôpital de M’Chdellah, de l’hôpital Mohamed-Boudiaf et autres structures de santé à travers la wilaya. “Le système de santé dans notre wilaya est malade de l'irresponsabilité du pouvoir et sa vacance”, tranchent-ils.


R. B.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER