Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Centre

GUERRARA (GHARDAÏA)

Le réseau reconverti au gaz naturel

Une opération de reconversion de l’actuel réseau de distribution de gaz propane de la ville de Guerrara (120 km à l’est de Ghardaïa) en réseau de distribution de gaz naturel a été lancée avec un investissement de 94 millions DA, a-t-on appris auprès de la direction locale de la Société de distribution de l’électricité et du gaz du Centre (SDC, filiale de Sonelgaz). Outre de reconvertir, moderniser et renforcer le réseau existant de 17 km en un réseau performant répondant aux normes universelles de sécurité pour la distribution du gaz naturel, cette opération permet de remplacer les détendeurs et de procéder à l’alésage et aux changements de becs, précise la SDC dans un communiqué. L’opération de reconversion des infrastructures nécessaires à l’introduction du gaz naturel dans la ville de Guerrara vise à améliorer le confort de vie de la population en utilisant le gaz naturel comme ressource thermique au lieu du gaz propane coûteux, a souligné le même document. Ce modèle énergétique, moins coûteux et indépendant de la contrainte du transport routier, comparativement au gaz propane, permet aux quelque 8730 ménages de la région de Guerrara de s’équiper en appareils électroménagers (cuisinières, fours, chauffe-eau, chauffages) fonctionnant au gaz naturel. Plus de 50 km de réseau de transport de gaz de haute pression (70 bars) et plus de 17 km de basse pression (4 bars) ainsi qu’un poste de détente de distribution publique de gaz d’une capacité de 15 000 m3/h ont été réalisés pour permettre à la population de Guerrara un raccordement sécurisé au gaz naturel, a-t-on ajouté. Ce nouveau réseau de gaz naturel permet aussi d’accroître les capacités de raccordement des abonnés, de réduire les risques d’accident, notamment par les navettes de transport de gaz propane sur la route, et d’impulser une dynamique à l’investissement dans la région et au développement local.


BOUHAMAM AREZKI


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER