Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Centre

Développement local à Médéa

Le wali rencontre les opérateurs de la région

Booster le développement économique local. ©D. R.

L’investissement constitue un axe prioritaire pour enclencher une véritable dynamique de développement local, a-t-il estimé.

Les entraves susceptibles de constituer des obstacles à la réalisation de certains projets avalisés par la wilaya ont constitué l’objet d’une rencontre entre le wali et des opérateurs économiques et investisseurs, lundi, au siège de la wilaya. Il s’agit, dira le wali Mohamed Bouchema, de trouver ensemble les solutions aux problèmes que les porteurs de projets rencontrent afin d’imprimer une plus grande dynamique au processus d’investissement dans la wilaya. Dans le même sillage, il indiquera que le soutien et l’encouragement de l’investissement s’inscrivent dans les choix des pouvoirs publics visant à booster le développement économique local, source de création de richesse et d’emploi. La problématique consiste à mettre en place une base industrielle, en parallèle au développement du secteur de l’agriculture, capable de favoriser la création de la valeur ajoutée source d’augmentation de la richesse. Dans l’exposé sur les opportunités et les avantages offerts, il a été fait état des possibilités offertes aux investisseurs en matière d’accès au foncier industriel à travers 3 zones industrielles, 8 zones d’activités, ainsi que d’un parc industriel à Ksar El-Boukhari d’une superficie de 200 ha. Autre indicateur sur le volume des investissements agréés par la wilaya où il est recensé 594 projets agréés pour un montant de 366 milliards de DA s’étendant sur une superficie de 974 ha et devant générer un volume  prévisionnel de 60 773 emplois. Au cours des échanges, les investisseurs ont mis à profit la présence du premier responsable de la wilaya pour lui exprimer certaines doléances et lui faire connaître les difficultés auxquelles se heurtent leurs projets. Considérant que ses services sont requis d’accompagner les investisseurs et les porteurs de projets pour arriver à concrétiser rapidement leurs investissements jusqu’à leur entrée en production, le wali a estimé que l’investissement constitue un axe prioritaire pour enclencher une véritable dynamique de développement local. En direction des responsables de l’administration chargés de l’investissement, il demandera que toutes les mesures de facilitation soient prises en vue de créer un climat des affaires favorable, en réduisant les délais de traitement des dossiers et des procédures administratives, car il s’agit surtout de rendre la wilaya plus attractive pour les porteurs de projets et de faire connaître ses potentialités et les avantages susceptibles d'être accordés en matière de disponibilité d’assiettes foncières et d’avantages financiers et fiscaux.

M. EL BEY


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER