Scroll To Top
FLASH
  • L'Algérie a enregistré 219 nouveaux cas de coronavirus (Covid-19) et 5 décès durant les dernières 24 heures
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Centre

Les citoyens y affluent des quatre coins de la wilaya

L’eau de source très prisée à Bouira

Appréciée pour sa qualité et ses vertus, l’eau de source fait le bonheur des habitants. © D. R.

En ce mois de Ramadhan, les citoyens préfèrent consommer de l’eau de source plutôt que d’autres eaux.

Cette dernière est d’une saveur agréable et de meilleure qualité, notamment pour ses vertus thérapeutiques, semble-t-il. Comme elle s’acquiert aussi gracieusement des sources environnantes, contrairement à l’eau minérale qu’il faudra payer, nous comprenons dès lors la grande affluence des citoyens vers ces sources. À longueur de journées, des chaînes interminables se forment au niveau de ces points d’eau. Plusieurs citoyens munis de leurs bidons pour s’approvisionner des sources d’eau “prodigieuses” qui se trouvent dans les différentes régions de Bouira. Parmi les sources et fontaines les plus fréquentées, il y a celle d’El Mouhguen dans la commune d’El Hachimia, à une quinzaine de kilomètres du chef-lieu de wilaya, et celle de Merkala, dans la commune de Haizer. Un peu plus loin, vers le nord-est, on trouve également d’autres points d’eau à Tikjda, des sources intarissables qui coulent des hautes cimes de la chaîne montagneuse du Djurdjura, dont la pureté de l’eau n’a point d’égale.
Il y a aussi la célèbre source El Aînsser Averkhane (la source noire), dans la daïra de M’chedallah, tout à fait à l’est, à une quarantaine de kilomètres de la ville de Bouira. Cette source fait le bonheur de tous les habitants de M’chedallah qui puisent son eau pure de manière régulière. Il y a également d’autres sources que nous pouvons citer, et il s’agit celles d’Oued El Berdi, Allel, et Bir Ghbalou qui sont prises d’assaut chaque mois de carême. En substance, la wilaya de Bouira peut s’enorgueillir d’avoir des reliefs qui regorgent de sources et fontaines d’eau des plus éprouvées, qu’il faudra tout simplement protéger, d’après les témoignages de certains citoyens qui ne cessent de tirer avantage de ce don du ciel et de louer ses vertus thérapeutiques.               

Farid Haddouche

 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER