Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Centre

Enlèvement des déchets durant l’aÏd à Médéa

Les équipes de l’EPWG-CET au rendez-vous

©D. R.

Contrairement aux commerces qui ont baissé rideau et aux transports qui ont été aux abonnés absents pendant les jours de l’Aïd, les équipes de l’Entreprise publique de wilaya de gestion des centres d’enfouissement (Epwg-cet) ont, elles, assuré le service dès le premier jour, en passant dans tous les quartiers de la ville où elles ont procédé à l'enlèvement des ordures. Pour la première fois, note-t-on, point de déchets entassés dans les dépôts d’ordures pendant les jours de fête comme cela avait lieu pendant les années passées, pas de peaux et de restes de mouton, pas d’odeurs pestilentielles se dégageant des amoncellements des déchets même ceux jetés dans des endroits inappropriés et provenant des abandons sauvages. Pour être prêts le jour j, les membres du staff de la direction de l’entreprise ont tenu une réunion la veille de l’Aïd pour désigner les équipes de permanence et le nombre de rotations qu’elles doivent effectuer pendant les jours de fête en commençant la travail de “ramassage des ordures à 11h du matin dès le 1er jour”. De création relativement récente, l’Epwg-cet, dénommée Titteri Nadhafa, a pour principale mission de gérer les centres d’enfouissement technique et les décharges contrôlées implantés à travers le territoire de la wilaya, d’assurer le tri et la valorisation des déchets, de participer aux manifestations et campagnes de volontariat relatives à la préservation de l’environnement. Selon le 1er responsable de l’entreprise, Yacine Birane, quelque 540 tonnes de déchets ménagers sont quotidiennement enlevés à travers les agglomérations puis soumis à des opérations de tri et de valorisation de certaines matières en vue de leur vente aux entreprises activant dans le domaine du recyclage afin de procurer à l’entreprise des ressources financières supplémentaires. Pour mener à bien sa mission, l’entreprise est dotée de moyens matériels importants ainsi que du personnel d’encadrement et d’exécution à même de lui permettre de mener à bien ses missions qui vont bientôt concerner la gestion d’un nouveau centre d’enfouissement technique à Ksar El-Boukhari dont la mise en service est imminente.  Seconde grande agglomération de la wilaya, la ville de Ksar El-Boukhari verra la mise en service d'un important centre d’enfouissement technique (CET) dont les travaux de réalisation sont achevés, selon nos sources. Le nouveau CET qui desservira les communes de la daïra de Ksar El Boukhari, s’étend sur une superficie de 12,85 ha et comprend un centre d’enfouissement de 200 000 m3, soit l’équivalent d’une durée de vie de 10 ans.

M. EL BEY


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER