Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Centre

Aomar (BOUIRA)

Les localités d’Essebt et Dramcha bientôt raccordées au gaz naturel

Les localités d’Essebt et Dramcha (commune d’Aomar) viennent d'être raccordées au réseau de gaz de ville. Ainsi, les villageois de ces deux hameaux, qui comptent près de 1200 habitants, se sont réjouis de cette nouvelle.
En effet, les travaux de raccordement ont été lancés au mois de janvier dernier et avancent à un rythme soutenu, a-t-on constaté sur les lieux. D’après l’entreprise réalisatrice, la réception dudit projet a été fixée pour début juin prochain. Selon certains habitants interrogés, ce raccordement était très attendu, surtout que l'approvisionnement en bonbonnes de gaz butane connaissait, d'après nos interlocuteurs, certaines carences. “Cela nous arrivait de rester plus d'une semaine sans que nous puissions nous procurer une seule bonbonne de butane”, dira Brahim, villageois de Dramcha. Désormais, le calvaire de la population touche à sa fin avec l'achèvement de ce projet. Dans le détail, les canalisations secondaires sont fin prêtes pour raccorder les foyers en cette énergie, idem pour les conduites principales, qui sont raccordées à partir de la station, dans le but d’alimenter les habitations. Selon Mlle Widad Benyoucef, chargée de communication auprès de la direction de distribution (DD) de Bouira, ces deux localités font partie d’un lot de neuf villages concernés par le raccordement au gaz naturel durant l’année 2019. “Conformément aux instructions du ministre de l’Énergie ainsi qu’aux directives du PDG de notre groupe, la SDC, plus précisément la DD de Bouira, vise à raccorder l’ensemble des localités, même les plus enclavées, au gaz naturel”, a-t-elle souligné. Selon notre interlocutrice, ces neuf localités ne sont qu’une partie du plan tracé par sa direction et visant à atteindre les 100% de raccordement au gaz naturel à l’horizon 2021. “Pour cet exercice, nous comptons raccorder ces neuf localités sur un total de 145 localités recensées à travers la wilaya”, a précisé Mlle Benyoucef.
Toujours d’après la même source, l’État a mis le paquet en matière de financement dans le but de parvenir à cet objectif et a alloué plus de 170 millions de dinars pour l’exercice en cours.


R. B.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER