Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Centre

Khemis El-Khechna (Boumerdès)

Les robinets à sec

©D. R.

Malgré qu’il soit approvisionné depuis plusieurs forages et aussi du barrage de Taksebt, le centre-ville de Khemis El-Khechna souffre de pénurie d’eau. Face à cette situation, les habitants se rabattent sur les camions-citernes monnayant chaque jour de grandes sommes d’argent alors que d’autres se ravitaillent auprès des mosquées, des écoles ou chez des familles pourvues de puits. “On va mourir de soif à cause de la rareté de l’eau. Ici, elle coule au compte-gouttes, selon un programme établi par l’ADE. Des fois on reçoit l’eau une heure seulement, et ce, un jour sur deux mais cet approvisionnement n’est pas toujours assuré. Pourtant le ministre nous a promis lors de sa visite dans la wilaya, il y a quelques mois, que l’eau coulera dans les robinets 24h/24”, nous a déclaré un citoyen, ajoutant que ce problème persiste depuis des décennies. “On n’a jamais pu régler ce problème, pourtant la région est riche en ressources hydriques”, regrette-t-il. Les habitants de cette localité, qui craignent de vivre un été sans eau, souhaitent l’intervention du wali.

Nasser Zerrouki



Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER