Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Centre

FESTIVITÉS OFFICIELLES DU 20 AOÛT

L’Onec d'Ouzellaguen se démarque

© D.R.

Comme prévu, la section de l’Organisation nationale des enfants de Chouhada (Onec) de la daïra d’Ifri-Ouzellaguen, s'est distinguée, avant-hier, par sa démarcation des festivités officielles relatives à la commémoration du 61e anniversaire de la tenue du congrès de la Soummam, tenu le 20 août 1956 à Ifri. Alors que les autres membres de la famille révolutionnaire, notamment ceux de l'Organisation nationale des moudjahidine, étaient présents, hier, à Ifri-Ouzellaguen, aux côtés de la délégation officielle, conduite par le wali de Béjaïa, M. Mohamed Hattab, les adhérents de l'Onec de la même daïra, ont tenu à marquer à leur manière cet événement historique auquel ils ont consacré un riche programme d'activités culturelles, artistiques et sportives. Outre celles organisées en collaboration avec les associations Horizons d’Ouzellaguen et Adjyalouna d’Alger, les membres de l'Onec ont décidé de tenir leur propre cérémonie de recueillement et de dépôt de gerbe de fleurs au niveau du carré des martyrs.
À travers ce geste très significatif, l'Onec d'Ouzellaguen veut transmettre un message lourd de sens aux hautes autorités du pays, a-t-on affirmé. “Nous refusons de continuer à cautionner les démarches du pouvoir central, visant à folkloriser ces festivités commémoratives et à occulter la vraie histoire de la révolution algérienne. Notre seul objectif étant de nous réapproprier  nos dates historiques et œuvrer à l'écriture de la vraie histoire de notre pays”, nous confie sous le sceau de l'anonymat, un fils de chahid, membre de l'Onec d'Ouzellaguen.


Kamal Ouhnia


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER