Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Centre

Souk El-Tenine (BÉjaïa)

Menace écologique sur l’oued Aguerioune

La décharge érigée sur le lit de l’oued Aguerioune ©D. R.

“Il est devenu le réceptacle de plusieurs décharges”, dénoncent les habitants de la localité.

Les habitants de la daïra de Souk El-Tenine ont adressé, récemment, une pétition à la ministre de l’Environnement. Par cette action, ils espèrent attirer l’attention de la ministre sur la “catastrophe écologique”, qui menacerait l’oued Aguerioune, devenu, dénonce-t-on, le réceptacle de plusieurs décharges sauvages, mais aussi publiques.
La plus dangereuse, affirme-t-on, est celle de l’embouchure de l’oued Aguerioune, dans la daïra de Souk El-Tenine. La raison ? Elle reçoit quotidiennement des tonnes de déchets ménagers des communes de Souk El-Tenine et de Melbou, ce qui menace sérieusement les habitants de la dizaine de villages environnants. Les rédacteurs de la pétition, à leur tête Belkacem Outemzabt, enseignant à l’université de Béjaïa, expliquent que chaque année, durant la saison estivale notamment, les communes de Melbou et de Souk El-Tenine deviennent invivables, et ce, en raison des fumées qui se dégagent de la décharge publique de l’oued Aguerioune. On affirme que le phénomène semble s’être aggravé cette année.
La preuve, la fumée a atteint, désormais, tous les quartiers et villages de Melbou, Tikhribine, Tizi Ouar, et Souk El-Tenine. En plus du fait qu’elle constitue une menace sérieuse sur la santé publique, la décharge publique de l’oued Aguerioune est en passe de devenir une véritable catastrophe écologique.
Et pour cause : elle est érigée à ciel ouvert sur le lit de la rivière, tout près de l'embouchure de l'oued Aguerioune, connu pour sa faune et sa flore dans la région est de Béjaïa. Et comme un malheur ne vient jamais seul, plusieurs décharges sauvages sont venues s’ajouter à celle existante tout au long de l'oued Aguerioune dans les communes de Kherrata, Taskrioute et Darguina.
Les déchets ménagers qui sont déversés dans les décharges sauvages finissent dans la rivière. Et avec l’hiver qui arrive, tous les déchets seront emportés vers la mer. Ils seront à leur tour rejetés sur les plages de Melbou et de Souk El-Tenine, donnant une image désolante et honteuse à nos plages. On craint pour l’économie de la région. On a tenu à rappeler qu’outre les problèmes sur santé publique et d'environnement, cette région du Sahel, - vu ses sites naturels paradisiaques -, représente une source de richesse inestimable pour notre pays, qui projette de développer et de valoriser le secteur du tourisme. Les rédacteurs de la pétition ont rappelé aussi que plusieurs projets touristiques sont déjà en phase de réalisation à Melbou et à Souk El-Tenine.
Il va de soi que la réussite de cette activité économique est directement liée à la fermeture de la décharge en question, d’où la saisine de la ministre afin de procéder, à court terme, à un arrêt immédiat de l’incinération des déchets et d’envisager des solutions qui tiennent compte du respect des habitants de la région et de la nature. Ils ont plaidé pour une gestion efficace des déchets, qui passe par des opérations de collecte, de tri, de traitement, de stockage et de transport. Cependant, à long terme, il est impératif d’envisager un déplacement immédiat de la décharge de l’oued Aguerioune.

M. OUYOUGOUTE


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER