Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Centre

Réalisation des projets de développement à TAMANRASSET

Mettre un terme à l’incurie !

Une enveloppe financière de près de deux milliards de dinars débloquée pour les travaux d’aménagement. © D.R

Les travaux réalisés cahin-caha, les chantiers ouverts anarchiquement montrent clairement la mauvaise gouvernance et l’amateurisme des entreprises.

Les réalisations nécessitant des opérations de réfection avant même leur livraison, les trous de plantation d’arbres forés sur le réseau téléphonique et les projets budgétivores réceptionnés dans des conditions douteuses donnent certainement une idée de la politique dépensière adoptée par la wilaya de Tamanrasset. La collectivité la plus importante en matière de superficie a bénéficié récemment d’une enveloppe financière de près de deux milliards de dinars pour lancer 45 opérations relatives à l’urbanisme et aux travaux d’aménagement dans le cadre du Fonds de solidarité et de garantie des collectivités locales (FSGCL). Cependant, la nature des travaux réalisés cahin-caha ou encore les chantiers ouverts anarchiquement montrent clairement la mauvaise gouvernance des autorités locales et l’amateurisme de certaines entreprises qui excellent dans l’art du bricolage. Le malheur est que toute cette gabegie se passe au vu et au su de tout le monde, y compris le wali qui a, certes, réussi, depuis son installation il y a quelques mois, à relancer plusieurs projets bloqués, mais en sauvegardant les entreprises jouissant d’une mauvaise réputation, particulièrement celles chargées de la réalisation des trottoirs dégradés avant leur mise en service. La liste des anomalies relevées nécessite des mesures coercitives de la part du premier responsable de la wilaya qui doit frapper d’une main de fer pour mettre un terme à l’incurie de son exécutif. Les projets prévus, a-t-on indiqué à la wilaya, portent essentiellement sur l’aménagement d’un jet d’eau à l’entrée de la ville, l’aménagement du carrefour Ilamane et Tahaggart, la réalisation de stades dans les cités Tahaggart-Ouest, 5-Juillet, Tihagouine et Tabarkat. Des opérations liées à l’aménagement des deux bordures de l’oued Sersouf traversant la ville de Tamanrasset, l’acquisition des feux de signalisation routière, la réalisation des travaux d’éclairage public pour les rues de la ville et l’aménagement externe de celle-ci ont également été lancées, affirme notre source, en faisant savoir que huit autres opérations, pour lesquelles une cagnotte de 521,6 millions de dinars a été allouée dans le même cadre, sont prévues. Cette enveloppe est destinée à l’acquisition du matériel de nettoyage. Le parc de la wilaya sera ainsi doté de 2 camions-citernes, 2 camions de nettoyage polyvalents, 3 camions à benne d’une capacité de 10 t et de 17 camions autoclaves pour vidures. Ces opérations portent également sur l’achat d’un bulldozer, d’une pelle hydraulique, d’un chargeur, 520 conteneurs pour vidures, 12 tracteurs avec citernes externes et 2 camions à benne tasseuse. Six aspirateurs et 6 balayeuses de voirie sont au programme des achats. De son côté, la direction locale des travaux publics a engagé une série d’opérations afin de sortir de l’excroissance urbaine qui affecte la région. Une somme conséquente a été ainsi dégagée pour la rénovation de la voirie urbaine de la ville de Tamanrasset. L’état des projets fait ressortir un montant global de plus de 276 millions de dinars destiné aux opérations lancées aux quartiers Guetaâ El-Oued, Tahaggart, 5-Juillet, El-Djazira, Esssalem et Amechouen.


RABAH KARÈCHE

 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER