Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Centre

Alerte à la fièvre aphteuse

Mobilisation des vétérinaires à Boumerdès

© D. R.

C’est une alerte générale qui a été donnée dernièrement par l’inspection vétérinaire de la wilaya de Boumerdès pour protéger 27 000 têtes de bovins contre la fièvre aphteuse, après l’apparition de foyers dans la wilaya voisine, Bouira, a-t-on appris d’une source locale. Selon l’inspection vétérinaire de la wilaya de Boumerdès, aucun cas de fièvre aphteuse n'a été enregistré à ce jour dans la wilaya, néanmoins toutes les mesures nécessaires de prévention ont été prises pour éviter la contamination du bétail. Selon une source locale, quelque 200 vétérinaires sont mobilisés par la wilaya de Boumerdès et prêts à intervenir à tout moment en cas d’enregistrement de cas de fièvre aphteuse dans les 32 communes que compte la wilaya. Outre ce dispositif de prévention, les services vétérinaires de Boumerdès appellent les responsables de la wilaya à la fermeture des marchés de bétail informel à titre préventif, notamment ceux de Baghlia, des Issers et de Kharrouba qui continuent à recevoir des milliers de têtes de bétail venant de plusieurs wilayas de l’intérieur. Les services vétérinaires multiplient les contrôles et les inspections dans les des abattoirs. Pas moins de 13 000 têtes de bovins ont été vaccinées à partir d’un quota de 15 000 vaccins octroyés par la tutelle.
D’autre part, les services vétérinaires préconisent aux éleveurs plus de vigilance et de précautions, entre autres l’hygiène dans les étables, la surveillance de la nourriture et surtout le suivi vétérinaire du bétail chez l’éleveur lui-même.


Nasser Zerrouki


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER