Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Centre

Portes ouvertes au CU de Tamanrasset

Modalités d’accès au doctorat

À l’instar de plusieurs universités du pays, le centre universitaire de la wilaya de Tamanrasset a organisé, mardi, des portes ouvertes sur les modalités d’accès au doctorat, au titre de l’année universitaire 2017-2018. Une rencontre, à laquelle ont pris part les chefs de projet du doctorat, des enseignants, des professeurs et des étudiants qui remplissent les conditions de candidature, a été ainsi au menu de cette journée qui s’inscrit dans le cadre du plan d’information national sur la réglementation régissant le concours et les procédures administratives liées à cette formation de postgraduation. Le retard accusé dans l’ouverture des inscriptions électroniques et les incompréhensions liées aux conditions exigées ont été, ainsi, soulevés par les candidats qui ont, faut-il le noter, eu toutes les explications demandées de la part du directeur du centre, Abdelghani Choucha. Ce dernier a invité les étudiants titulaires de master ou de titres étrangers reconnus équivalents à consulter le carnet du doctorant et les dépliants mis à leur disposition pour mieux comprendre les démarches à suivre et, du coup, s’orienter vers le bon choix des spécialités offertes. Revenant sur les inscriptions électroniques, le directeur du CU a imputé la cause du retard au problème des données et les procédures devant être préalablement accomplies pour pouvoir avoir accès au site. Concernant la programmation des concours, M. Choucha, qui a fait part de l’ouverture d’une cellule d’écoute dans son département pour prendre en charge tous les problèmes et préoccupations signalés, affirme que la procédure se finalisera avant le 31 octobre prochain. Par ailleurs, en prévision de la rentrée universitaire 2017-2018, de fermes instructions ont été données aux chefs de département qui ont été chargés d’élaborer des rapports de synthèse sur tous les projets d’études en mesure de redynamiser la recherche scientifique à Tamanrasset. Le premier responsable du centre universitaire HadjMoussa-Ag-Akhamok a insisté sur l’importance d’instaurer une discipline de travail et l'utilité de fédérer les efforts à l’effet de mettre fin à la médiocrité et parvenir par conséquence à un enseignement de qualité dans le sud du pays.


RABAH KARèCHE


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER