Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Centre

Rentrée de la formation professionnelle

Ouverture de huit sections en milieu rural à Tamanrasset

Jeune stagiaire en mécanique auto. ©D. R.

Les localités bénéficiaires sont Amsel, Hirafok, Amguid, Tin-Tarabine, Iglen, Tin-Zaouatine et Essahla.

Pour la rentrée de la formation professionnelle lancée, dimanche, 2874 postes pédagogiques  ont été ouverts dans les centres de formation professionnelle et d’apprentissage de la wilaya de Tamanrasset, lesquels comptent 149 formateurs, dont 47 spécialisés.
Selon le responsable de la cellule de communication auprès de la direction locale de l’enseignement et de la formation professionnels, 1390 offres de formation résidentielle ont été  faites au titre de cette session, 859 autres en apprentissage, 425 formations qualifiantes tous types confondus, 170 formations destinées à la femme au foyer et 30 offres relatives au cours du soir. Le communiqué de la DEFP  fait ressortir  119 spécialités, dont 30 en résidentiel, 70 en apprentissage et 10  pour la formation qualifiante.
Cinq spécialités ont également été ouvertes pour la femme au foyer et une autre pour les cours du soir. La même source précise qu’en vertu des conventions-cadres conclues en février dernier avec l’entreprise Granitam et la pépinière de la localité d’Iglen (80 km du chef-lieu de wilaya de Tamanrasset), 7 nouvelles spécialités ont été ouvertes afin d’honorer les conditions contractuelles. Il s’agit de la mécanique et la réparation des engins miniers, mineur de carrières, manœuvre des mines et de carrières, pépiniériste, conseiller de vente, assistante maternelle et agent d’entretien des espaces verts. En plus des sections ouvertes dans les établissements conventionnels, 8  autres sections ont été lancées en milieu rural.
Les localités bénéficiaires  sont, souligne-t-on dans le même communiqué, Amsel, Hirafok, Amguid, Tin-Tarabine, Iglen, Tin-Zaouatine et Essahla. L’effectif prévu pour la rentrée de septembre 2017 s’élève ainsi à 4136 stagiaires, dont 1832 du sexe féminin.
En tout 1965 nouveaux inscrits ont été dénombrés, ajoute toujours notre source en faisant état de 1172 stagiaires sortants, dont 574 filles.  Par ailleurs, il est utile de noter que la wilaya de Tamanrasset compte, en tout, 8 CFPA opérationnels, érigés à Sersouf, In Kouf , In-Salah 1, In-Salah 2, In-Gher, Idélès, In-Guezzam et Abalessa, 3 annexes à Tazrouk, In-M’guel et Fouggaret-Ezzoua et un Institut national spécialisé de la formation professionnelle (INSFP) au chef-lieu de wilaya.

RABAH KARECHE


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER