Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Centre

AEP à Tizi Ouzou

Plus de 10 milliards de centimes pour Ath Kouffi

 Une enveloppe financière de plus de 10 milliards de centimes a été dégagée au profit des villages d’Ath Kouffi dans la commune de Boghni, 45 km au sud de Tizi Ouzou, dans le cadre de l’amélioration de l’alimentation en eau potable et d’assainissement. Selon une source au fait du dossier, de nombreuses opérations sont retenues dans le cadre de ce programme accordé à la localité après la visite effectuée par le ministre des Ressources en eau, Hocine Necib, en mai dernier dans la région. “Le réseau de distribution qui est long de 12 kilomètres, sera entièrement rénové d’autant plus que les anciennes conduites sont vétustes. La pose des compteurs sera assurée dans la même opération. Il est attendu aussi que ces villages bénéficient de six réservoirs d’eau qui seront implantés à Ath Kouffi, à Maâla et à Ath Ali”, a précisé notre source tout en rappelant que cette région située au pied du Djurdjura regorge de ressources hydriques très importantes, mais celles-ci déversent leur eau dans la nature, dans les ravins, dans les ruisseaux et dans les rivières, et ce faute d’ouvrages hydrauliques. D’ailleurs, a ajouté notre source, ces eaux seront désormais captées, aménagées  et alimenteront les réservoirs parce que l’eau transférée à partir du barrage de Koudiet-Acerdoune (Bouira) n’y arrive pas  en quantité suffisante pour satisfaire la population de ce versant estimée à plus de dix mille habitants. En matière d’assainissement, notre source a affirmé qu’une opération qui concernera un réseau de 5 kilomètres est inscrite pour les villages et hameaux ainsi qu’une partie d’Ath Mendès. Nous avons appris que les eaux de la rivière traversant le chef-lieu communal d’Assi Youcef seront désormais traitées puisqu’une station d’épuration est inscrite dans le cadre de ce même programme qui prévoit également la dotation de la commune de Mechtras d’une station d’épuration afin que les eaux usées ne polluent  pas les nappes phréatiques de cette municipalité. 


O. Ghilès


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER